Actualités mutuelle

Reste à charge zéro : Harmonie Mutuelle l'appliquera dès juillet 2019

Publié par le , Mis à jour le 21/03/2019 à 09:30

Harmonie Mutuelle décide de mettre en place le reste à charge zéro avec deux ans d'avance

La mise en place de la réforme du reste à charge zéro n’était prévu qu’en 2021. Et pourtant, Harmonie Mutuelle annonce qu’elle appliquera la réforme dès le mois de juillet 2019. Près de 2 millions d’assurés avec un contrat individuel sont concernés.

Pas de compensation sur les cotisations

Harmonie Mutuelle décide de prendre les devants. La première mutuelle de France annonce qu’elle appliquera le reste à charge zéro dès juillet 2019…soit deux ans avant le début de la réforme. La mutuelle souhaite « mettre en œuvre intégralement les paniers de soins sans reste à charge dans ses réseaux conventionnées (5200 centres d’optique, 3500 centres d’audition, 3200 dentistes) » explique-t-elle dans un communiqué.

Dès le mois de juillet prochain, « les adhérents d’Harmonie Mutuelle qui se rendront dans les enseignes des réseaux conventionnées pourront choisir parmi une gamme d’équipements dont le reste à charge sera nul ou maitrisé ». Au total, 4,6 millions sont assurés en santé chez Harmonie Mutuelle. Cependant, cette annonce ne concerne pour le moment que 2 millions de Français. En effet, la mutuelle précise qu’il s’agit « d’adhérents qui sont sur un contrat individuel ». Pour ces adhérents, la mutuelle rassure en indiquant qu’il n’y aura « pas de compensation sur les cotisations ».

Limiter le renoncement aux soins avec le reste à charge zéro

Le reste à charge zéro est une des mesures phares du programme d’Emmanuel Macron. Une promesse de campagne qui permettra aux assurés de ne pas ouvrir leur porte-monnaie au moment de choisir certaines prothèses dentaires, auditives et des lunettes. L’objectif affiché est simple : limiter le renoncement aux soins. Selon le site Ameli, les soins ophtalmologiques font partie du top 3 des soins mis de côté par les Français. Le reste à charge zéro dont le coût avoisine 1 milliard d’euros sera pris en charge à hauteur de 750 millions d’euros et le reste par les mutuelles.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES