Actualités mutuelle

Santé des expat' en Chine

Publié par le

Un règlement publié par le ministère des Ressources  humaines et de la sécurité sociale en Chine en 2011 stipule que les étrangers qui travaillent dans le pays devaient  être inclus dans le régime de la Sécurité sociale. Trois ans après, la situation des expatriés en Chine est toujours précaire.

Un régime de sécurité sociale démuni d’efficacité

En 2013, seulement 33 % des 600 000 étrangers travaillant en Chine participent au programme et lors d’une conférence de presse en décembre dernier, le vice-ministre des Ressources humaines  et de la sécurité sociale chinois a dénoncé la faible participation des étrangers dans le programme. Selon les affirmations de Lu Quan, un professeur de l’université de Renmin en Chine, le flou entourant les détails réglementaires ainsi que l’inefficacité du système figurent parmi les raisons poussant les étrangers à ignorer le programme. L’économie avancée de la Chine n’a donc pas trop d’impact sur le développement de sa sécurité sociale, notamment sur l’efficacité de celle-ci vis-à-vis des expatriés. Lu Quan affirme encore que le régime d’assurance ne couvre pas les factures médicales engagées en dehors de la Chine. Pour ce qui est du service de la pension, il est devenu une bête noire pour de nombreux expatriés puisqu’il est difficile parfois pour ces derniers d’obtenir leur retraite compte tenu de la précarité du système de la Sécurité sociale en Chine.

Quelle mutuelle pour les expatriés ?

Les expatriés français peuvent opter pour une affiliation à la Caisse des Français de l’Etrangers ou CFE pour bénéficier d’une couverture santé efficace. Généralement, les champs d’action de cet organisme tournent autour des risques associés à la maladie, les accidents de travail, les maladies professionnelles, la maternité et l’invalidité. Il faut toutefois noter que le remboursement octroyé par la CFE se base sur les tarifs valables en France. Il se pourrait donc qu’il y ait une différence significative entre les frais de santé réels engagés par l’expatrié et les remboursements de la CFE. La souscription d’une bonne mutuelle santé qui convient à sa situation d’expatrié est donc toujours recommandée à un Français qui va travailler à l’extérieur du pays. Et puisque  les offres sont nombreuses, le recours à un comparateur de mutuelles est nécessaire afin de trouver une meilleure complémentaire  santé pour expatriés.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES