Actualités mutuelle

Santé : la Commission européenne enquête sur les labos

Publié par le , Mis à jour le 03/05/2011 à 14:39
Deux laboratoires pharmaceutiques sont dans la ligne de mire de la Commission européenne. La semaine dernière, l’institution a annoncé qu’elle allait ouvrir une enquête sur Cephalon et Teva afin d’éclaircir une affaire d’accord amiable entre les deux groupes sur le retardement d’introduction de génériques en Europe. 

Les soupçons pèsent sur deux laboratoires


Le laboratoire américain Cephalon et l’israélien Teva font l’objet d’une enquête prioritaire ouverte la semaine dernière par la Commission européenne. La raison ? Les deux groupes auraient scellé un accord afin d’empêcher l’introduction d’un médicament générique, le Modafinil, en Europe avant 2012. Cet arrangement aurait été fait suite à un litige avec le produit pharmaceutique au Royaume-Unis et aux Etat-Unis.

Santé : l’enquête est ouverte


Le phénomène qui consiste à bloquer l’introduction de génériques en Europe ne serait pas une première. A plusieurs reprises, la Commission européenne a enquêté sur le phénomène. Mais ce type d’accord a semble t-il de graves conséquences : les européens ne peuvent accéder à des génériques souvent plus abordables, mettant parfois leur santé en danger.
La Commission européenne avait notamment engagé des procédures à l’encontre de Servier ainsi que de plusieurs fabricants de génériques pour avoir retardé l’entrée de ces traitements en Europe. 

Faites-vous rembourser tous vos médicaments grâce à une bonne mutuelle. Mutuelle-land.com vous aidera à trouver une formule adaptée à votre profil santé.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES