Actualités mutuelle

Santé : les agences de pharmacovigilance en ligne de mire

Publié par le
Si tout le monde s’accorde à dire que Servier est le premier responsable des graves conséquences du Mediator sur la vie de centaines de patients, les agences sanitaires ne sont pas en reste non plus. Chargé de la pharmacovigilance, elles auraient manqué à leur devoir et sont désormais montrées du doigt.

Conflits d’intérêts : l’EMA doit s’améliorer


L’EMA c’est l’Agence européenne des médicaments. Cette dernière vient d’être prise à partie par le Parlement européen qui lui donne 6 mois pour changer son mode de fonctionnement en vue d’améliorations, « faute de quoi son budget sera réduit » avertit Michèle Rivasi, députée européenne.

L’organisation interne de l’agence doit être particulièrement corrigée, concernant notamment la gestion du budget, des hommes, des marchés publics ainsi que des conflits d’intérêts. Le Parlement européen incite à rendre l’agence plus indépendante pour lui redonner toute sa crédibilité auprès des européens qui n’ont plus confiance.

Les médecins français se retournent contre l’Afssaps


Suite au texte de loi annonçant que les médecins participeraient aux indemnisations pour les victimes du Mediator, les praticiens vont porter plainte contre l’agence sanitaire française auprès du tribunal administratif de Paris. D’autant plus que le ministre de la Santé Xavier Bertrand avait assuré le contraire.
Pour les médecins, c’est l’Afssaps qui n’a pas fait son travail en prévenant les praticiens du danger du Mediator, ces derniers continuant à le prescrire.
L’affaire du Mediator n’est pas prête d’être close…

Pour vos médicaments et tous vos frais de santé, optez pour une mutuelle santé efficace en comparant gratuitement les offres sur Mutuelle-land.com !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES