Actualités mutuelle

Santé : les patients deviennent acteurs de la pharmacovigilance !

Publié par le , Mis à jour le 17/04/2012 à 12:08
Qui sont les mieux placés pour juger des effets d’un médicament ? Ceux qui les consomment bien sûr ! La loi est ainsi entrée en vigueur : les patients peuvent désormais intervenir directement dans l’évaluation des médicaments. Leur action concernera la déclaration des effets indésirables.

Santé : une décision issue de HPST


Cette décision de laisser les patients directement intervenir dans le système de pharmacovigilance a été impulsée par la loi Hôpital Patient Santé Territoires (HPST). Ce texte avait déjà évoqué l’idée de l’intervention directe des patients.
De plus, l’agence française de sécurité sanitaire des produits de santé avait déjà testé cette possibilité avec des associations de patients. 

Pourquoi l’ouverture ?


Selon l’Afssaps, cette ouverture à l’avis et aux déclarations des patients ne peut être que bénéfique au système de santé. Cette pratique permettra notamment d’enrichir les données déjà existantes sur les effets indésirables. C’est particulièrement suite au scandale du Mediator que les professionnels ont exigé l’intervention des patients.
Ceux qui  désirent participer pourront télécharger le formulaire de déclaration sur le site de l’Afssaps et s’aider du guide d’utilisation pour le remplir correctement.

Remplissez également un petit formulaire sur Mutuelle-land.com et obtenez gratuitement en quelques clics seulement les formules de mutuelle du marché !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES