Actualités mutuelle

Santé : que va devenir le privé ?

Publié par le , Mis à jour le 29/04/2011 à 15:58
En France, les établissements de santé privés représentent un quart des établissements de santé. Le secteur privé fort d’environ 1 100 cliniques, de plus de 110 000 lits et dont l’activité globale reste importante face aux établissements publics, connaît pourtant une situation économique inquiétante.
 

Economie : le secteur privé de la santé va mal


Déjà en 2009, les établissements de santé privés connaissaient une situation économique difficile : 23% des hôpitaux et cliniques privés étaient alors en déficit selon les chiffres de la FHP (Fédération de l’Hospitalisation Privée). Les résultats 2010 ne semblent pas tendre vers une quelconque amélioration. Toujours selon la FHP, le secteur privé de la santé subirait une sorte de discrimination de la part de la Sécurité Sociale, notamment en termes de tarifs de remboursement qui n’auraient quasiment pas évolué. Le président de la FHP, Lamine Gharbi va même jusqu’à envisager la fin du secteur privé : « On est en train d'étouffer, voire de tuer de mort lente tout un secteur d'excellence au risque de mettre en danger la liberté de choix des patients ».

Santé : un plan d’action pour le privé ?


Selon lui l’Etat n’aurait pas respecté son engagement vis-à-vis du privé en reculant à 2018 l’échéance des discussions sur l’évolution des tarifs, prévu dans un premier temps en 2012.
La FHP est malgré tout bien décidé à se battre pour rétablir cette situation économique. Et quoi de mieux qu’une campagne de pub pour convaincre le public que chacun peut accéder au privé : « Cliniques, hôpitaux privés, on peut tous y aller » !

Mutuelle-land.com est le comparateur de mutuelles qui vous aidera à trouver facilement une formule santé adaptée à votre profil, comparez dès maintenant, c’est gratuit !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES