Actualités mutuelle

Taxes sur les mutuelles : un argument de poids pour le gouvernement

Publié par le , Mis à jour le 29/10/2014 à 13:32
1 réaction Note
Dans un contexte de polémique autour de l’augmentation des taxes sur les mutuelles votée le 7 septembre (relire nos articles à ce sujet : Taxe des mutuelles et La taxe est votée), le gouvernement, et plus précisément le Ministère de la Santé, a confirmé une information délivrée par Les Echos.

Le site Internet a repris des chiffres de la Drees (Direction de la recherche, des études et des évaluations et des statistiques) concernant la part des dépenses de santé non remboursée par l’assurance maladie ou les complémentaires santé.
 

Baisse de la part non remboursée des dépenses de santé…

 
Les chiffres de la Drees, qui au passage dépend directement du Ministère de la Santé, montre que le restant à payer pour les Français sur leurs dépenses de santé est passé de 9,7% en 2008, à 9,4% en 2010. Plutôt une bonne nouvelle pour les ménages.

La part de la Sécurité Sociale est restée stable en 2010, à 75,8%. Du côté des organismes de complémentaire santé, les mutuelles et les assureurs, la part remboursée a légèrement augmentée, de 13,3% en 2008 à 13,5% en 2010.
 

… mais des chiffres à prendre avec des pincettes !

 
En effet, nous sommes tous au courant des dernières mesures mises en place par la Sécurité Sociale, qui ne vont pas dans le sens d’une meilleure prise en charge, au contraire ! Déremboursements de médicaments, augmentation du forfait hospitalier, instauration d’une franchise sur les médicaments… Alors comment expliquer ces chiffres ?

En fait, les ALD, affections de longue durée (cancers, diabète, maladies psychiatriques graves…), sont prises en charge à 100% par la Sécurité Sociale. Or, leur importance ne cesse d’augmenter. En conclusion, la part prise en charge par l’assurance maladie reste stable, même si les dépenses de santé de tous les jours sont en fait moins prises en charge !
 

Un argument pour le gouvernement contre les mutuelles

 
Le fait que les ALD soient prises en charge à 100% par l’assurance maladie est un argument de poids pour le Ministre de la Santé Xavier Bertrand : « C'est autant de remboursements en moins pour les mutuelles ».

Et, avec l’augmentation des cas d’ALD toujours pris en charge par la Sécurité Sociale, celui-ci estime que les mutuelles santé devraient être capables de supporter l’augmentation des taxes qui ont été votées dernièrement au gouvernement. On attend maintenant la réponse des mutuelles.

L’avis de Mutuelle-land : même si ces chiffres ont permis au Ministre de la Santé Xavier Bertrand de se féliciter, et de les utiliser comme argument dans la polémique contre les mutuelles, ils sont à prendre avec des pincettes. Les Français ne bénéficiant pas du régime des ALD ont bien vu leur part à payer augmenter, et cela ne risque pas de s’arranger…
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
1 RÉACTION
vous avez vu que la GMF a dit qu'elle ne repercuterait pas la hausse sur les prix des mutuelles sante ! y'a-t-il d'autres assureurs qui s'engagent comme ça ?

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES