Actualités mutuelle

Tiers payant généralisé : les médecins doivent prendre leurs responsabilités

Publié par le

Face à la censure du Conseil constitutionnel quant à la prise en charge en tiers payant pour la part des complémentaires santé, les organismes complémentaires ont bien pris note de cette décision. Cependant, selon eux, les médecins doivent faire face à leurs responsabilités.

Des outils pour convaincre les médecins

Malgré cette décision qui implique que les patients pourront avancer les frais de santé correspondant à la part de la mutuelle, si le médecin n’applique pas le tiers payant, les organismes de complémentaire ne baissent pas les armes !

Ces organismes ont ainsi annoncé poursuivre leur mobilisation dans le but de contenter les patients qui souhaitent bénéficier du tiers payant, c’est-à-dire être dispensé de l’avance de frais. En effet, le conseil constitutionnel a validé la généralisation du tiers payant pour la part de la Sécurité Sociale, mais pas pour la part des mutuelles santé.

La responsabilité des médecins, sollicitée

Les organismes complémentaires misent avant tout sur leurs offres pour convaincre les médecins encore réticents. En effet, les complémentaires travaillent depuis plusieurs mois sur la mise en place d’outils pour faciliter le paiement des médecins de manière automatique.

Selon le président de la Mutualité française, les médecins doivent  « prendre leurs responsabilités » et pour les aider, elle rappelle qu’elle souhaite leur fournir les outils efficaces, dans un seul but : améliorer l’accès aux soins des français.

130 000 professionnels de santé proposeraient déjà le tiers payant intégral (c’est-à-dire évitant l’avance de frais de la part de la Sécu et de celle des mutuelles). Rien n’est perdu !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES