Actualités mutuelle

Remaniement : la santé des jeunes devient-elle une priorité ?

Publié par le

La jeunesse n’a pas vraiment, depuis le début de son mandat présidentiel, constitué une priorité pour François Hollande. Une jeunesse qui lui renvoie d’ailleurs la balle durant les élections municipales dans le cadre desquelles 60% se sont abstenus de voter. Si le remaniement gouvernemental constitue un premier pas esquissé en direction de la jeunesse, pour La Mutuelle des Etudiants, cela ne suffit pas encore.

La santé de la jeunesse devrait constituer une priorité

L’objectif du nouveau gouvernement, en matière de jeunesse, consiste à parvenir à une amélioration significative de la condition de vie des moins de 25 ans. Dans ce cadre, la santé se pose comme un pôle prioritaire puisqu’un pourcentage de plus en plus croissant de jeunes ne consacre plus aucune somme pour se soigner : faute de moyens, 34% des étudiants n’ont plus accès aux soins.

A l’heure où la complémentaire santé se généralise au sein des entreprises, les jeunes souffrent de plus en plus de ne pas pouvoir se soigner correctement. Près de 20% d’entre eux ne possèdent pas de  mutuelle complémentaire. Ce qui justifie le nombre de jeunes qui ont renoncé à se soigner.

Pression de la LMDE

La Mutuelle des Etudiants sollicite le nouveau gouvernement et Marisol Touraine d’activer la cadence en vue de l’application des mesures annoncées en faveur de la santé des jeunes. Des mesures qui doivent viser à :

Augmenter la proportion de jeunes possédant une mutuelle santé complémentaire

Mettre en place une politique de prévention efficace, supposant une mise à disposition du budget correspondant

Appliquer une réforme au niveau de la Sécurité Sociale des Etudiants. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES