Actualités mutuelle

Un syndicat de médecin propose une solution aux dépassements

Publié par le

Alors que les négociations vont reprendre dans quelques jours (5 septembre) pour trouver une solution aux dépassements d’honoraires abusifs, réunissant syndicats de médecins, mutuelles santé et Assurance Maladie, l’Union nationale des médecins spécialistes confédérés (Umespe) donne sa solution pour en finir avec ces dépassements.

D’accord avec un contrat d’accès aux soins

A quelques jours de la reprise des négociations, l’Umespe semble vouloir aller dans le sens du gouvernement en acceptant l’idée de la mise en place d’un « contrat d’accès aux soins » conventionnel. L’idée est de faire un secteur optionnel mais en mieux. Tout réside dans le fait d’y attirer (financièrement) les médecins du secteur 2.

Pour le syndicat, les médecins susceptibles d’être intéressés par ce contrat d’accès aux soins sont ceux qui pratiquent les dépassements d’honoraires non exorbitants (3 à 4 fois le tarif de convention de la Sécurité Sociale).

Le syndicat table sur l’autorisation de dépassements d’honoraires d’une fois le tarif de la Sécu. Ces dépassements seraient alors pris en charge par les mutuelles (comparez les formules sur marché ici)

Que faire des inconditionnels du dépassement abusif ?

Pour cette catégorie minoritaire de médecins (300, dont 150 exercent en milieu hospitalier), le syndicat ne s’est pas montré contre un déconventionnement (c’est-à-dire la fin de la prise en charge des patients par la Sécurité Sociale). Autrement dit, les patients finiront par arrêter de consulter ces médecins.

Selon le docteur Rey, président du syndicat Umespe, « il faut leur dire : vous revenez à des niveaux d’honoraires acceptables ou vous quittez le système de solidarité nationale ».

Une déclaration qui surprend mais qui est peut-être significative de la gravité de la situation. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES