Il faut sauver la Sécurité Sociale

Un site de la société
Mon espace personnel :
surAssurland
Actualité des mutuelles à la une
Toutes les actualités des mutuelles
Actualités mutuelles  /  Une pétition signée pour sauver la Sécu

Une pétition signée pour sauver la Sécu

Signerez-vous la pétition pour sauver la Sécu ?

Une pétition signée par plus de 140 personnalités de gauche comme de droite, demande « un débat public sur la santé » qui a d’ailleurs été publiée dans le Parisien le Dimanche 25 août 2013. C’est une sonnette d’alarme que lance le  professeur André Grimaldi, diabétologue et farouche défenseur des hôpitaux publics.

L’objectif de la démarche

L’objectif du texte intitulé « Pour un débat public sur la santé » est de provoquer un débat dans le but de mieux cerner la part de responsabilité de chacun dans le système de soins octroyés par la Sécu d’un côté et de l’autre, celui proposé par les mutuelles et les assureurs. La pétition vise aussi à faire comprendre la crainte des personnalités politiques, celle d’une privatisation de l’assurance maladie, qui engendrerait une prise en charge de moins en moins intéressante sur les médicaments, les séances de kiné, les cures thermales ou encore les soins chez un médecin généraliste.

Les signataires de la pétition demandent donc un débat citoyen, un vote sur le choix entre le financement des dépenses de santé par la Sécurité sociale ou par un assureur. La réalité renforce encore plus la crainte des signataires car en effet, la pétition souligne que  la « Sécurité sociale ne rembourse plus qu’environ 50 % des soins courants et bien moins pour les soins d’optique, dentaires et d’audioprothèses ». Cet appel, lancé par le diabétologue, revêt un caractère urgent.

Un système de plus en plus fragilisé

La période de lancement de cette pétition peut sembler être étrange d’autant plus que le président François Hollande a annoncé son intention de généraliser l’accès à une couverture santé complémentaire d’ici 2017 pour chaque salarié. Par ailleurs, depuis le 1er juillet, il a été révélé que 350 000 Français supplémentaires sont désormais éligibles au plafond de revenus, ce qui contribuera à une aide à la complémentaire santé.

Mais le projet gouvernemental ne semble pas encore porter ses fruits, et depuis que le Président a énoncé son intention, aucune réflexion n’a encore eu lieu. De ce fait, l’avenir de la Sécu devient de plus en plus incertain. Les signataires de la pétition estiment alors que seul un débat public permettra de rassurer les Français sur le futur de ce système de soins solidaire. Pendant ce temps, la Sécu rembourse de plus en plus de maladies graves ou chroniques à 100%. 

En somme, c’est une sonnette d’alarme que lance le diabétologue André Grimaldi et les 140 signataires de cette pétition visant à sauver la Sécu. Seul le temps nous dira si l’effort aura une répercussion sur l’avenir de notre système de solidarité.

En attendant, pour trouver une mutuelle santé pas chère, comparez gratuitement les formules du marché

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à cliquer !
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

Vous souhaitez recevoir en direct les dernières actualités de la santé et des mutuelles ?
Recommandez ce site :
Dossiers mutuelles
Définition d'une mutuelle
La mutuelle santé prend en charge tout ou partie de vos dépenses santé non couvertes par votre régime obligatoire.
Pourquoi souscrire une mutuelle ?
La Sécurité Sociale ne prenant pas toutes les dépenses à sa charge, une mutuelle santé comblera alors la différence.
Résiliation suite à une augmentation de votre prime
Suite à une augmentation de votre prime, vous désirez résilier votre contrat de mutuelle santé. La résiliation en cas d'augmentation du montant de la prime doit être prévue dans le contrat.
Les avis les plus récents publiés sur opinion-assurances.fr
NOTE
1

5
Ecrit par Cmiko44 :
Deux ans et demi et toujours pas de remboursement complet de ce qu'ils nous doivent.Cette(...) Lire la suite >
NOTE
2

5
Ecrit par Eric13 :
Service client tout simplement HONTEUX. Et croyez moi, cela peut vite avoir des répercussions(...) Lire la suite >