Actualités mutuelle

Vers une prise en charge intégrale des lunettes par les mutuelles

Publié par le , Mis à jour le 14/03/2016 à 17:15

Les opticiens sont réticents

Afin de permettre à la Sécurité Sociale de réaliser des économies, des nouvelles mesures pourraient être prises prochainement. La couverture des lunettes et des lentilles par l’Assurance Maladie est en passe d’être supprimée. Le remboursement proposé étant pourtant bas. Les complémentaires santédevraient ainsi prendre le relai.

L’assurance santé complémentaire gagne en importance

En 2012, François Hollande faisait part de son souhait en ce qui concerne la jouissance d’une mutuelle santé par l’ensemble des Français durant son quinquennat. Au mois de juin 2013, la loi relative à la sécurisation de l’emploi est officiellement promulguée. Il s’agit d’un pas de plus vers le concept de « mutuelle pour tous ». D’ici un an et demi, les contrats collectifs santé devraient être valables pour tout salarié.

Parallèlement à cela, le projet de loi portant sur les réseaux de soin mutualistes devrait de nouveau passer devant le Parlement. Ceux-ci devraient alors pratiquer des tarifs d’optique plus intéressants assortis à des remboursements avantageux, à condition que les assurés optent pour les produits recommandés.

Remboursements optiques

Les mutuelles optique pourraient donc prochainement hériter de responsabilités nouvelles, parallèlement à la Sécurité Sociale, en ce qui concerne l’optique. Ainsi, le rapport de la Cour des Comptes, pourrait recommander que la couverture optique soit confiée aux organismes complémentaires d’assurance maladie (Ocma). Si les mutuelles semblent favorables à cette idée, le président de la Mutualité française, Etienne Caniard, préfèrerait que les choses ne soient pas précipitées. D’après lui, il faudrait préalablement que les tarifs de l’optique baissent et que l’assurance santé complémentaire puisse proposer des garanties complètes.

L’avis des opticiens

De leur côté, les opticiens expriment leur réticence et ce, pour diverses raisons. D’abord, la suppression du remboursement par la Sécurité Sociale pourrait encourager l’achat d’optique non motivé par la santé. Ensuite, ces derniers précisent que les français ont aujourd’hui accès à des équipements plus récents et ont donc la possibilité de bénéficier d’une qualité de verre supérieure à celle des autres pays occidentaux. Ainsi, les opticiens craignent que les verres proposés aux patients ne soit plus de même qualité.   

Nous en saurons plus après le vote du texte de loi portant sur les réseaux de soin mutualistes.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES