Baisse de tarifs dans les cliniques

Un site de la société
Mon espace personnel :
surAssurland
Actualité de la santé à la une
Toutes les actualités de la santé
Actualités santé  /  Accès aux soins : les cliniques contraintes de baisser leurs tarifs

Accès aux soins : les cliniques contraintes de baisser leurs tarifs

Les cliniques doivent baisser leurs tarifs, les hôpitaux maintiennent les leurs

Cette année encore, le gouvernement a pris la décision de réduire les tarifs pratiqués dans les cliniques privées. Pour réduire l’écart entre les divers établissements de santé, les tarifs des hôpitaux publics restent stables. Objectif, permettre au plus grand nombre d’accéder aux soins.

Les cliniques répondent

A partir du 1er mars 2014, les cliniques devront baisser leurs tarifs. Le gouvernement leur impose une baisse de 0,24 % dans un objectif de reprise progressive du bénéfice du Crédit d’Impôt compétitivité (CICE). L’an passé, ces mêmes tarifs avaient déjà été revus à la baisse à hauteur de -0,21 %

Mécontentes de cette baisse forcée, les cliniques avaient annoncé en guise de réponse, qu’elles n’accueilleraient plus d’infirmiers en stage dès l’entrée en vigueur.

Côté public, la politique tarifaire des hôpitaux reste inchangée, tandis qu’ils avaient connu une baisse de leurs tarifs en 2013.

Quelle prise en charge pour les hôpitaux et les cliniques ?

Dans un établissement public ou une clinique privée conventionnée, la Sécurité Sociale intervient à hauteur de 80 % après la remise d’un bon de sortie par l’établissement. Le reste (restant à charge + forfait hospitalier) est à la charge du patient.

Avant ou après une hospitalisation, l’Assurance Maladie prend en charge à hauteur de

  • 70 % les consultations chez un anesthésiste
  • 60 % les séances de rééducation post-opératoire

Lors de la sortie, le patient doit régler lui-même le ticket modérateur ainsi que le forfait journalier. Certains frais dits de « confort » comme la chambre individuelle ou la télévision sont à la charge du patient.

Une mutuelle santé hospitalisation peut prendre en charge les restant à charge, avec parfois les dépassements d’honoraires et ce frais de confort.

Dans une clinique privée non conventionnée, le patient doit avancer la totalité des frais. L’Assurance Maladie prend en charge ensuite 80 %des frais de séjour ainsi que les honoraires du médecin, sur une base définie. Mais il faut savoir que les tarifs de ces établissements peuvent être bien plus élevés que ceux des hôpitaux.

L’Assurance Maladie peut prendre en charge un séjour à l’hôpital à 100 % dans divers cas :

  • Hospitalisation de plus de 30 jours consécutifs
  • Lors d’une hospitalisation durant le 4 derniers mois de grossesse ou pendant 12 jours suivant l’accouchement
  • Lors d’une hospitalisation d’un nourrisson lors de 30 jours après sa naissance
  • Lors d’une hospitalisation à cause d’un accident du travail
  • Lors d’une hospitalisation à cause d’une ALD
  • Lors de sévices sexuels subis par un mineur
  • Pour les titulaires d'une pension d'invalidité, d'une pension de veuf ou veuve invalide, d'une pension vieillesse ou d'une pension militaire
  • Pour les bénéficiaires du régime d'Alsace-Moselle
  • Pour les bénéficiaires de la CMU complémentaire ou de l'aide médicale de l'État

Source : ameli

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à cliquer !
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

Vous souhaitez recevoir en direct les dernières actualités de la santé et des mutuelles ?
Recommandez ce site :
Dossiers mutuelles
Définition d'une mutuelle
La mutuelle santé prend en charge tout ou partie de vos dépenses santé non couvertes par votre régime obligatoire.
Pourquoi souscrire une mutuelle ?
La Sécurité Sociale ne prenant pas toutes les dépenses à sa charge, une mutuelle santé comblera alors la différence.
Résiliation suite à une augmentation de votre prime
Suite à une augmentation de votre prime, vous désirez résilier votre contrat de mutuelle santé. La résiliation en cas d'augmentation du montant de la prime doit être prévue dans le contrat.
Les avis les plus récents publiés sur opinion-assurances.fr
NOTE
3

5
Ecrit par dijon21 :
Bonne mutuelle qui réponds a mes attentes. Aucun soucis de remboursement, ni de communication(...) Lire la suite >
NOTE
1

5
Ecrit par guess9 :
A fuire car impossible de résilier car non soumise à la loi chatel. aucun courrier(...) Lire la suite >