Actualités santé

Alimentation : trop de sucre dans les plats pour bébé

Publié par le , Mis à jour le 16/07/2019 à 10:24

8 000 produits pour bébés ont été passés au crible par l'OMS

Sucre ajouté et autres édulcorants font partie des petits plats industriels pour bébé. L’OMS alerte sur cette alimentation qui peut conduire à un risque d’obésité, à des caries dentaires mais aussi à une dépendance au sucre.  

30% des calories provient de sucres

Il y a beaucoup trop de sucre dans la nourriture pour bébé. C’est le constat que dresse l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Pour arriver à cette conclusion, près de 8 000 produits industriels trouvés dans 500 magasins en Europe ont été passés au crible entre novembre 2017 et janvier 2018. Au final, près d’un tiers d’entre eux contenait du sucre ajouté ou d’autres édulcorants. Des substances qui ne devraient pas être présentes dans l’alimentation des tout-petits : « Dans environ la moitié des produits examinés (…) plus de 30% des calories proviennent des sucres ».

L’OMS rappelle qu’un apport élevé en sucre peut avoir des conséquences néfastes pour la santé des plus jeunes : risque de surpoids, caries dentaires ou encore une dépendance des aliments sucrés pour le reste de la vie.

Un étiquetage trompeur pour l'OMS

L’organisation en profite pour épingler l’étiquetage qui peut être « trompeur » : « entre 28 et 60% des aliments étaient étiquetés comme convenant aux nourrissons de moins de six mois, alors qu’ils sont inappropriés au regard des recommandations.

Pour éviter des problèmes de santé et le développement d'une habitude, l’OMS conseille aux parents de nourrir exclusivement au lait maternel un nourrisson dans les six premiers mois de sa vie. Elle encourage également les mamans et les papas à se mettre aux fourneaux en privilégiant « des plats maisons » pour les bambins entre 6 mois et 2 ans.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES