Actualités santé

L'ACS pour aider les Français à obtenir une mutuelle

Publié par le

Tous les Français bénéficient de la Sécurité sociale, mais malheureusement, elle n’arrive pas à couvrir tous les frais médicaux. Afin de couvrir leurs charges restantes, beaucoup de Français ont souscrit une mutuelle. Sinon, les gens n’ayant pas la possibilité financière pour cette mutuelle optent pour la couverture maladie universelle.

Le déficit d’information sur les aides santé

D’après les enquêtes, environ 2,7 millions de Français sans couverture santé ignorent l’existence d’une mutuelle subventionnée. Par conséquent, la mission essentielle de la santé publique doit être axée sur le comblement de ce manque d’information.

Force est de reconnaître que la sensibilisation des acteurs de la santé sur internet est l'option la plus intéressante. Toujours d’après les sondages, environ 78 % des Français éligibles à l’ACS ou aide à la complémentarité santé n’en bénéficient pas. Il s’agit en fait d’une subvention forfaitaire d’un montant de 100 euros à 500 euros par personne octroyé aux particuliers afin de les aider à trouver une complémentaire santé adaptée.

Environ 4 millions des gens résidents en France ne possèdent pas de mutuelle. Leurs frais médicaux ne sont donc pas couverts en totalité. Ceci a un effet direct sur la santé publique.

La création d’une charte et d’un label sur internet

Pour combler le déficit d’information, on avait proposé comme solution la création d’une charte et d’un label « Santé responsable » sur internet. C’est pour permettre une meilleure diffusion d’information.

D’une part, la charte permet de formaliser l’engagement des acteurs de la santé présents sur internet à renouveler l’information des aides santé qui figure sur leurs sites internet. Et d’autre part, le label permet de vraiment identifier les sites qui ont décidé de renseigner les internautes à propos de leurs droits aux différentes aides publiques surtout offertes par la complémentaire santé.

L’avis de Mutuelle-Land : grâce à cette création simultanée de charte et de label, les personnes éligibles à l’ACS seront beaucoup mieux informées. De plus, elles seront au courant de toutes les actualités politiques relatives aux changements des modalités d’aides santé.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES