Actualités santé

Sombres perspectives pour l'Assurance Maladie

Publié par le

La somme est exorbitante. Si des mesures ne sont pas prises immédiatement pour sauver l’assurance maladie, la prévision déficitaire à hauteur de 40 milliards d’euros en 2040 risque de devenir une réalité.

Quelles sont les causes de cette augmentation du déficit ?

Cette augmentation du déficit à hauteur de 40 milliards d’euros en 2040 est la prévision du Haut Conseil pour l’avenir de l’assurance maladie (HCAAM). Selon les experts de cet organisme, une des causes de  cette augmentation s’explique par le vieillissement de la population. Quand la population vieillit, cela veut dire qu’il y a une augmentation des affections de longue durée (ALD). Si 15,9 %  de la population souffrait de ce type d’affection en 2011, ce pourcentage augmentera de 18,7 % dans les conditions optimistes et de 20,1 % dans les conditions pessimistes en 2060.  

Pour faire un parallèle, les dépenses de ceux qui souffrent de l’ALD furent de l’ordre de 58,1 % en 2011 alors qu’elles pourraient atteindre 62,7 %  en 2060. Les experts du Haut Conseil annonce également que le progrès technique et l'organisation des soins deviennent des facteurs importants contribuant à la dépense énorme associée à la santé. Pour y remédier, le Haut Conseil propose l’augmentation des prélèvements sociaux et des déremboursements de soins.

Les mutuelles en vue de meilleurs services

Parmi les raisons que l’on cite souvent pour expliquer les causes de cette augmentation du défit en 2040, il y a le vieillissement de la population.

Est-ce qu’une bonne mutuelle santé peut faire quelque chose pour la population qui vieillit ? Il y a justement des mutuelles qui s’occupent de trouver des solutions liées aux problématiques du vieillissement. Le mieux est de recourir à Internet. Les personnes âgées peuvent y trouver facilement des mutuelles qui correspondent à leurs besoins. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES