Actualités santé

C'était la 8ème Journée européenne de la dépression

Publié par le , Mis à jour le 20/10/2011 à 17:53
Mercredi 19 octobre s’est tenue la 8ème Journée européenne de la dépression. Au programme, manifestations, sensibilisation, l’association France-dépression a fait entendre sa voix pour évoquer ce problème de société qui prend de plus en plus d’ampleur.

La dépression en quelques chiffres


Selon l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) a d’ores et déjà des chiffres relatifs à l’ampleur de la dépression. D’ici 2020, elle sera considérée comme la première cause mondiale d’invalidité.

La dépression touche actuellement 121 millions de personnes à travers le monde. Un phénomène grave au cœur des inquiétudes. Cette  maladie peut mener les personnes qui en souffrent au suicide. Les chiffres français sont d’ailleurs affolant : l’an passé quelque 13 000 personnes maniaco-dépressives ont mis fin à leurs jours. D’où l’urgence de sensibiliser les populations.

Santé : déroulement de la 8ème édition 


L’objectif de cette 8ème édition est de favoriser la prise de conscience des diverses populations, que ce soit en Europe ou en France face à ce phénomène. 

Et pour ce faire l’association France-dépression a organisé manifestations, conférences et ateliers à Paris.

Le communiqué de l’Association précise les objectifs de cette journée : 

    • Lutter contre les a priori (stigmatisation) et promouvoir la santé mentale
    • Poursuivre et intensifier les efforts d’information du public
    • Instaurer un dialogue entre les patients et les professionnels
    • Améliorer la formation de tous les acteurs, et notamment les généralistes et travailleurs sociaux
    • Donner la priorité à l’information de la famille et des proches
    • Impliquer les politiques et  les organismes internationaux (OMS et  FMSM – Fédération  Mondiale de la  Santé Mentale)

L’avis de Mutuelle-land : on vous a diagnostiqué une dépression et vous réalisez une thérapie ? Vous êtes sous traitement ? Renseignez-vous auprès de votre mutuelle pour savoir si ce suivi thérapeutique est pris en charge.
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES