Actualités santé

Cancer : près d'un enfant sur deux n'est pas diagnostiqué dans le monde

Publié par le

6.7 millions d’enfants seront atteints d’un cancer d’ici à 2030

Dans le monde, quasiment 400 000 enfants auraient été touchés d’un cancer en 2015. Mais officiellement, ce sont 224 000 cancers pédiatriques qui sont recensés. Selon une étude menée par des chercheurs de l’Université d’Harvard, près d’un enfant sur deux n’est pas diagnostiqué.

L’Afrique, les îles du Pacifique et l’Asie centrale et du sud

En 2015, 224 000 cancers ont été diagnostiqués chez les enfants dans le monde. Un chiffre important qui est pourtant bien loin de la réalité. Selon une étude relayée par la revue médicale The Lancet Oncology, le cancer d’un enfant sur deux ne serait pas diagnostiqué. Au total, les chercheurs estiment que pour cette même année, quasiment 400 000 enfants auraient été touchés par le cancer. Les scientifiques ont fait un constat, 60% des pays n’ont pas de registres du cancer. Et dans ceux qui en ont, seulement une partie de la population est prise en compte. Sans grande surprise, des disparités existent entre les pays riches et pauvres. Aujourd’hui, 57% des cas non diagnostiqués concernent l’Afrique, les îles du Pacifique et l’Asie centrale et du sud. À l'inverse, seuls 3% des malades ne sont pas identifiés en Europe ou en Amérique du Nord.

3 millions de cas ne seront pas diagnostiqués

« Des pays qui n’arrivent pas à répondre aux besoins des enfants qui sont atteints d’un cancer » expliquent l’un des auteurs de cette étude. Au final, selon les prévisions des scientifiques, 6.7 millions d’enfants seront atteints d’un cancer d’ici à 2030. Près de 3 millions de cas ne seront pas détectés.

Plus généralement, les cancers pédiatriques les plus courants détectés en Europe et aux États-Unis sont les leucémies, les tumeurs cérébrales et les lymphomes.

En France, on estime que 500 enfants meurent chaque année d’un cancer. Fin 2018, les députés ont adopté à l’unanimité un amendement du gouvernement qui augmente de 5 millions d’euros le budget de la recherche des cancers pédiatriques. Une somme bien loin des 18 millions d’euros proposés par l’opposition. Une demande portée par le député de droite Éric Woerth.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES