Actualités santé

Dépistage du cancer : la meilleure arme préventive

Publié par le , Mis à jour le 23/09/2015 à 17:20

Afin d’éviter les cancers, il existe pour la plupart d’entre eux des dépistages. Des séances de prévention qui sont particulièrement importante notamment chez les femmes pour prévenir 4 cancers. Explications.

Cancer du col de l’utérus : le frottis

Ce petit acte médical sert à vérifier que la femme n’a pas de lésions précancéreuses au niveau du col de l’utérus.

1er frottis : vers 25 ans, puis un autre l’année suivante. Enfin, les femmes doivent réitérer cet acte de prévention tous les 3 ans jusqu’à 65 ans.

Un gynécologue, une sage-femme ou un médecin généraliste peuvent pratiquer le frottis. C’est ensuite un laboratoire biologique spécialisé qui analysera les résultats. En cas d’anormalités repérées, le médecin prescrira d’autres examens de santé.

Quelle prise en charge pour le frottis ? La Sécurité Sociale prend en charge le frottis à hauteur de 70 % du TC, aussi bien pour l’examen que pour la lecture du frottis.

Cancer du sein : la mammographie

C’est l’Assurance Maladie qui envoie chaque année une invitation aux femmes âgées de 50 à 74 ans pour passer une mammographie chez un radiologue spécialisé dans l’étude et l’observation du sein. Objectif : prévenir le cancer du sein

Il existe 5 résultats :

ACR 1 : mammographie normale

ACR 2 : anomalies bénignes

ACR 3 : anomalie sans gravité à surveiller dans les 3 à 6 mois

ACR 4 : anomalie suspecte

ACR 5 : anomalie qui pourrait être un cancer

Le médecin procède à une biopsie en cas de résultat ACR 4 ou ACR 5.

Cancer colorectal : faites le test immunologique

Depuis cette année, le test immunologique semble particulièrement fiable par rapport aux méthodes employées avant.

Ce dépistage est conseillé à partir de 50 ans, jusqu’à 74 ans. Les hommes comme les femmes sont concernés. C’est un test remis par le médecin mais à pratiquer à la maison, le patient n’ayant qu’à faire un prélèvement des selles et le conserver dans le matériel fournit.

Comme la mammographie, ce dépistage est pris en charge totalement par la Sécu dans le cadre d’un dépistage organisé.

Cancer de la peau : le test sur les grains de beauté

En observant les grains de beauté, le dermatologue déterminera si les tâches peuvent cacher des cancers.

Ce dépistage est conseillé chaque année aux hommes comme aux femmes. La journée nationale de prévention et de dépistage est le 28 mai.

Le dépistage est pris en charge à hauteur de 70 % sur la base du tarif conventionnel.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES