Ce qu'il faut savoir sur la réforme du contrôle des médicaments

Un site de la société
Mon espace personnel :
surAssurland
Actualité de la santé à la une
Toutes les actualités de la santé
Actualités santé  /  Ce qu'il faut savoir sur la réforme du contrôle des médicaments

Ce qu'il faut savoir sur la réforme du contrôle des médicaments

Ce qu'il faut savoir sur la réforme du contrôle des médicaments

Hier, lundi 19/12, a été adoptée par le Parlement la nouvelle loi sur les médicaments : la réforme du contrôle des médicaments. Son objectif ? Eviter un nouveau scandale Mediator


Mutuelle-land.com décrypte pour vous cette nouvelle loi, déjà controversée.
 

L’AFSSAPS n’existe plus, remplacée par l’ANSM

 
C’était plus ou moins attendu : l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS), qui avait montré ses limites dans l’affaire Mediator, est transformée en l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

Pour relire nos dossiers sur l’affaire Mediator, consultez nos actualités de la santé.

L’AFSSAPS avait notamment était remise en cause lorsque des informations sur des primes versées par les laboratoires Servier à d’anciens responsables avaient été rendues publiques. Notamment les 1,2 millions d’euros versés entre 2001 et 2009 au Pr Jean-Michel Alexandre… Mais l’agence avait également été critiquée pour sa passivité dans la gestion du scandale.

En clair, une nouvelle agence, qu’est-ce que cela change ? Déjà, la nouvelle agence repart de zéro : elle a encore toute sa crédibilité. Ensuite, elle aura des pouvoirs renforcés par rapport à la précédente. Elle pourra par exemple demander à l’industrie pharmaceutique de mettre en place des essais comparatifs entre 2 produits, pour montrer l’amélioration de l’un par rapport à l’autre.

Pour retrouver la confiance de l’opinion, les comptes-rendus de l’ANSM seront rendus publiques.
 

Un meilleur encadrement et une vigilance plus poussée

 
Entre autres apports de cette réforme sur le contrôle des médicaments, nous pouvons noter :
  • Seuls les médicaments ayant fait l’objet d’essais prouvant leur efficacité par rapport à des médicaments déjà existants pourront être remboursés par la Sécurité Sociale. Un bon moyen de pression sur les laboratoires.
  • Des dispositions sur les conflits d’intérêts sont mises en place. (pour information, relire notre article Démissions d'experts à l'AFSSAPS : le débat sur les conflits d'intérêts ne fait que commencer !)
    • Ces dispositions obligent les experts à déclarer tout lien avec l’industrie pharmaceutique dans les 5 dernières années, et de tenir la liste à jour.
    • Les laboratoires sont également touchés, car ils devront déclarer tout euro dépensé pour les experts, que ce soit en cadeau, convention, formation, etc…
  • Les visiteurs médicaux ne présenteront plus leurs produits devant un seul médecin, mais devant un groupe de médecins.
  • Enfin, la réforme prévoit une protection pour les professionnels de santé qui émettrait des alertes sur la nocivité d’un médicament.
 

L’avis de Mutuelle-land sur cette réforme du médicament

 
La réforme du contrôle des médicaments est une avancée qui était obligatoire après l’énorme affaire du Mediator. De bonnes choses ont été mises en place, mais parfois peut-être pas suffisantes.

En effet, les experts sont maintenant obligés de déclarer leurs liens avec les laboratoires, donc les possibles « conflits d’intérêts », mais cela ne veut pas dire qu’ils sont interdits.

Ensuite, les médicaments qui ne prouvent pas qu’ils apportent un plus par rapport à un autre ne seront pas remboursés par la Sécurité Sociale, mais ils pourront tout de même être autorisés à la vente, même s’ils n’apportent aucun progrès !

Enfin, les professionnels de santé sonnant l’alerte concernant un médicament seront protégés, mais cela sera-t-il suffisant ?

En bref, une réforme importante, et qui, on l’espère, pourra réduire le nombre de morts suite à des effets indésirables de médicaments, et éviter un nouveau scandale.
Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à cliquer !
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

Vous souhaitez recevoir en direct les dernières actualités de la santé et des mutuelles ?
Recommandez ce site :
Dossiers mutuelles
Définition d'une mutuelle
La mutuelle santé prend en charge tout ou partie de vos dépenses santé non couvertes par votre régime obligatoire.
Pourquoi souscrire une mutuelle ?
La Sécurité Sociale ne prenant pas toutes les dépenses à sa charge, une mutuelle santé comblera alors la différence.
Résiliation suite à une augmentation de votre prime
Suite à une augmentation de votre prime, vous désirez résilier votre contrat de mutuelle santé. La résiliation en cas d'augmentation du montant de la prime doit être prévue dans le contrat.
Les avis les plus récents publiés sur opinion-assurances.fr
NOTE
1

5
Ecrit par Alicedsbx :
Nous attendons toujours le remboursement de frais datant du mois de juillet 2016.(...) Lire la suite >
NOTE
1

5
Ecrit par halte-aux-nuls :
ayant bénéficier du portage salarial j'attendais un courrier m'informant de la fin(...) Lire la suite >