Actualités santé

Quand un blond aux yeux bleus devient Sud-coréen ! - Mutuelle-land.com

Publié par le

Généralement, c’est l’effet inverse qui est recherché : de nombreuses personnes asiatiques rêvent de se débrider leurs yeux et d’avoir un visage aux traits occidentaux. C’est la démarche inverse qui a été entreprise par Max, ce jeune brésilien âgé de vingt-cinq ans, qui a décidé d’abandonner sa blondeur et ses yeux bleus. Il est désormais un jeune sud-coréen portant le prénom de Xiahn. Il aura fallu de nombreuses interventions esthétiques pour obtenir ce résultat.

Une véritable métamorphose

C’est tout simplement incroyable. En mettant côte à côte les photos « avant et après », on a beaucoup de mal à croire qu’il s’agit de la même personne. En effet, il est difficile d’imaginer que ce jeune aux traits typiquement asiatiques avait autrefois des traits purement caucasiens. Le prénommé Max ne voulait pas seulement gommer quelques défauts. Son objectif était de changer d’identité.

Xiahn, la naissance d’une nouvelle personnalité

Aujourd’hui, ce n’est pas seulement son visage que Max a oublié. Il a totalement troqué son ancienne vie contre une nouvelle culture, en l’occurrence la culture propre à la Corée du Sud. Le jeune en est d’ailleurs un grand passionné. Il apprécie d’ailleurs la K-Pop ainsi que les séries du pays.

10 interventions chirurgicales ont été nécessaires pour obtenir l’effet recherché. Celles-ci lui ont coûté la bagatelle de 2 200 €. Cette somme n’a fort probablement pas fait l’objet de remboursement par sa mutuelle santé !

Le buzz sur les réseaux sociaux

La métamorphose de Max et la « naissance » de Xiahn n’a pas manqué de susciter l’intérêt des réseaux sociaux. Aujourd’hui, le jeune homme affiche des cheveux plus foncé que sa couleur naturelle et il porte constamment des lentilles. Seul vestige de son ancienne apparence : son nez. Même si quelques personnes le critiquent, Xiahn est apprécié sur le réseau social Facebook et il a été invité à de nombreuses émissions télévisées.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES