Actualités santé

Codéine : une mode dangereuse chez les ados

Publié par le , Mis à jour le 03/07/2017 à 17:38

La codéine, nouvelle défonce des adolescents

Les adolescents semblent avoir cédés à une nouvelle mode pour le moins dangereuse. Certains d’entre eux détourneraient la codéine, un dérivé de la morphine, en drogue pour « planer ». Cette surconsommation peut provoquer une overdose et la mort du consommateur.

Une nouvelle drogue, détournée des médicaments

Le « lean ». C’est le nouveau nom devenu populaire de ces « boissons-défonce » que les adolescents ramènent en soirée pour s’amuser. Ce cocktail explosif mélange un sirop contre la toux à base de codéine et du soda, facile à se procurer puisque la codéine est désormais accessible sans ordonnance (sirop ou comprimé ne dépassant pas 30 mg par comprimé).

C’est le dernier sujet à la mode sur les réseaux sociaux et les forums Internet, le « lean » confirme l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) qui constate déjà une hausse de la consommation chez les jeunes des médicaments codéinés.

La codéine, un vrai danger en surconsommation

Si les jeunes ne voient que la dimension « médicaments », ils ignorent le danger que cette substance représente en cas de surdoses.

Depuis début 2017, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a reçu 5 signalements d’utilisation abusive de codéine chez les mineurs dont 2 décès. L’agence envisage de restreindre l’accès à ces médicaments codéinés.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES