Actualités santé

Comment renflouer les caisses de l'Assurance Maladie ?

Publié par le
La question devient urgente avec un déficit atteignant les 9 milliards d’euros. Face à ce gouffre qui a légèrement ralenti mais qui reste conséquent, le Haut Conseil pour l’Avenir de l’Assurance Maladie (HCAAM) s’est réuni afin de proposer des mesures urgentes aux candidats à la présidence de la République. Huit ans après son premier rapport, zoom sur le second pour sauver la CNAM.

Sauvons l’Assurance Maladie !


La CNAM est au bord de la faillite. Celle qui gérait l’ex meilleur système de santé au monde semble avoir quelques soucis avec ses comptes. Un déficit de 9 milliards d’euros, c’est difficile à redresser, pourtant il va bien falloir s’y mettre.

Les membres du HCAAM (mutuelles santé, professionnels de santé, syndicat, représentants de l’Etat, etc.) ont donc proposé des options décisives à appliquer de toute urgence pour ralentir le fameux trou de la Sécu et retrouver peu à peu l’équilibre. 

Pour le conseil, il faut non seulement trouver de nouvelles recettes mais également rechercher « un fonctionnement optimal du système ».

Voici quelques pistes proposées par le Haut conseil :

   • Moins de recours à l’hôpital
   • Une médecine collective
   • Des actes médicaux rémunérés aux forfait (et non plus à l’acte)

Il faut réorganiser l’Assurance Maladie


L’on tend donc vers une réorganisation complète de notre système actuellement géré par les actes, vers « une médecine de parcours ».

L’idée est d’en finir avec la pratique « indépendante » de la médecine pour aller vers un fonctionnement en réseaux entre tous les professionnels de santé (Assurance Maladie,  médecins, etc.) et les patients.
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES