Actualités santé

Les médecins proposent une alternative au tiers payant

Publié par le

Ce week-end, les médecins sont descendus dans la rue pour faire entendre leur mécontentement. Ils sont contre le tiers payant généralisé et compte bien porter leur voix jusqu’aux oreilles de la ministre de la Santé, Marisol Touraine.

Médecins : contre la généralisation du tiers payant

Si le gouvernement souhaite instaurer le tiers payant généralisé c’est avant tout pour diminuer le taux de renoncement aux soins, notamment parmi les patients les plus fragiles financièrement.

Le principe ? Eviter l’avance de frais pour les consultations médicales à tous les patients.  Pour le moment le tiers payant ne fonctionne que pour les médicaments en pharmacie, à l’hôpital ou pour les personnes bénéficiant de la CMU-Complémentaire.

Or, le corps médical n’est absolument pas pour la mise en place de ce dispositif. La raison est qu’ils craignent de ne pas être remboursés dans le temps par l’Assurance maladie et les complémentaires santé, et ainsi devoir faire face à de lourdes procédures administratives.

La carte santé : une proposition pour satisfaire tout le monde ?

Mécontents oui, mais non dépourvus d’idées. Les syndicats de médecins ont alors proposé une alternative à la généralisation du tiers payant qui cette fois devrait non seulement lutter contre le renoncement aux soins mais aussi garantir aux médecins le règlement de leurs consultations.

Ces derniers ont donc proposé une carte santé, sorte de carte de paiement à débit différé. Ainsi les patients ne seront débités sur cette carte qu’une fois le remboursement de la part de la Sécurité Sociale et de leur mutuelle santé effectué.

Prévoyants, les syndicats ont interrogé 6 banques pour connaître la faisabilité de ce dispositif. Selon la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF), les banques seraient prêtes à mettre en place la carte santé. Seule contrainte pour les médecins, ceux qui ne sont pas équipés devront acheter ou louer le matériel nécessaire. Et pour les 10 % de Français sans carte bancaire, une carte prépayée pourrait être une alternative. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES