Actualités santé

Coronavirus : quels sont les risques pour une femme enceinte ?

Publié par le , Mis à jour le 17/03/2020 à 10:42

Les femmes enceintes n'ont pas de risque de transmettre le Covid-19 à leur bébé

Les femmes enceintes et leur bébé sont-ils vulnérables face au Coronavirus ? Des scientifiques Chinois et Britanniques se sont posés la question. Selon eux, les futures mamans positives au Covid-19 ne risqueraient pas de transmettre le virus à leur enfant à naître.

« Pas de risque de transmission à l’enfant durant la grossesse »

On le sait, le coronavirus fait des victimes parmi les personnes âgées et celles atteintes d’une pathologie. Selon une étude chinoise, les plus de 80 ans sont peu touchés par la maladie mais concernent plus de 20% des morts. Pour protéger cette partie de la population, le gouvernement a décidé de suspendre les visites aux résidents des Ehpad. Si les seniors sont sensibles à cette pandémie, quand est-il des femmes enceintes ? Peuvent-elles transmettre le virus à leur bébé ?

Des médecins britanniques se sont penchés sur la question. Selon eux, les femmes enceintes ne sont pas plus fragiles que le reste de la population. Autre bonne nouvelle, il n’y aurait pas de risque de transmission à l’enfant durant la grossesse. Pour arriver à cette conclusion, les scientifiques ont étudié les données chinoises portant sur 147 femmes dont 64 déclarées positives au Covid-19, 82 cas suspects et un cas asymptomatique.

Un constat qui corrobore les premières données d’une équipe chinoise publiées dans la revue médicale « The Lancet ». L’équipe a suivi neuf patientes positives au coronavirus et qui se trouvaient dans le dernier trimestre de leur grossesse. Aucune des femmes n’a développé de pneumonie sévère. Les bébés sont tous nés par césarienne. Certes, quelques-uns sont nés de façon prématurée mais aucun des enfants n’a eu de symptômes infectieux. D’ailleurs, chez six d’entre eux, le dépistage s’est révélé négatif.

Dans les colonnes du Monde, le professeur Yves Ville, responsable de la maternité à l’hôpital Necker va plus loin et explique : «  Les virus de la famille des coronavirus que l’on connaît ne sont pas tératogènes (pas de malformations) et, jusqu’ici, il n’y a pas d’élément en faveur de la transmission mère-enfant ». Pour les femmes enceintes positifs au Covid-19 et qui accoucheraient dans les 15 jours après le diagnostic, le professeur précise que « l’enfant sera isolé, car une infection néonatale peut être grave, surtout en cas de prématurité».

Les Français changent leurs habitudes face au coronavirus

Avec l’augmentation des cas et les recommandations des autorités sanitaires, les Français sont nombreux à changer leurs habitudes. Selon un sondage Elabe/Berger-Levrault pour BFM TV, 78% de la population se lavent les mains régulièrement. A l’inverse, ils ne sont plus que 5% à ne rien faire.  Ils sont aussi 62% à tousser ou éternuer dans leur coude ou dans un mouchoir jetable.

Si se laver les mains et éternuer dans son coude semblent acquis pour une grande partie de la population, cela pêche encore du côté des distances entre les personnes et la bise aux proches. Ils ne sont que 36% à préserver un espace de sécurité et 33% à ne plus faire la bise à un proche, collègue ou ami.

Outre les gestes barrières, la population modifie aussi son quotidien. 36% ont décidé de ne plus se rendre dans un stade. Même constat pour les visites dans les musées, les bars et les cinémas. Ils sont aussi 19% à ne plus se rendre dans des magasins pour flâner ou faire du shopping.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES