Actualités santé

Côte-d'Or : chapeau d'âne pour les médicaments génériques

Publié par le , Mis à jour le 02/02/2017 à 17:28

La France en retard sur la distribution des génériques

Le département de la Côte d'Or est à la traîne en matière d'usage de médicaments génériques, selon un rapport de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie. Le département répondrait d'un taux de prescription de 81,8 % de médicaments génériques, plaçant la Côte-d’Or à la 84e place du classement national.

Un manque de confiance envers les génériques

A l’image de la Côte d’Or, la France reste en retard par rapport à ses voisins européens. Un retard dû à une défiance encore existante envers les médicaments génériques. En chiffres, 8 Français sur 10 utilisent les génériques, pourtant leur degré de confiance est modéré (avec une note de 6,8/10 pour les assurés et 6,6/10 chez les professionnels de santé).

Les pharmaciens accordent en revanche une confiance plus importante aux traitements génériques, avec une note de 8,7/10.

Il existe un paradoxe entre la défiance des Français envers ces médicaments et une certaines acceptation des génériques : Selon le baromètre « Panorama des connaissances, perceptions et pratiques des Français et des professionnels de santé » de février 2016, 74 % des Français se déclarent d'ailleurs prêts à « avoir davantage de médicaments génériques sur l'ordonnance que leur remet leur médecin ».

Pourquoi les génériques sont importants ?

Les défenseurs des médicaments génériques mettent en avant leur efficacité et les économies qu’ils permettent de réaliser pour notre système de santé, environ 30 % moins chers que les princeps. D’ailleurs selon l’Assurance Maladie, les médicaments génériques ont permis des économies de 7 milliards d’euros en 5 ans.

Pour continuer de convaincre les Français et les professionnels de santé, une nouvelle campagne vient d’être lancée le 27 septembre 2016. La campagne passera à la télévision du 27 septembre au 18 octobre 2016 et des informations précises sur les médicaments génériques sont disponibles sur le site du gouvernement.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES