Actualités santé

Couches pour bébés : les fabricants vont indiquer les composants

Publié par le , Mis à jour le 11/02/2019 à 16:53

Bientôt de la transparence dans le rayon des couches

Les fabricants de couches ont décidé de jouer la transparence. Dans un communiqué, les fabricants du Group’hygiène ont annoncé cinq engagements après les résultats inquiétants de l’agence de sécurité sanitaire (Anses).

Cinq annonces des fabricants de couches

Ils avaient quinze jours pour apporter des solutions. Le 23 janvier 2019, l’agence de sécurité sanitaire (Anses) pointe du doigt la composition des couches pour bébés. En effet, une soixantaine de substances chimiques ont été retrouvées dans 23 marques de couches. Des substances qui parfois, dépassent les seuils sanitaires. Face à ce constat, les professionnels du secteur ont été convoqués par le gouvernement. Dans un communiqué de presse, les fabricants ont donc décidé de jouer la transparence : « les fabricants membres du Group’Hygiène s’engagent dès maintenant à indiquer les composants des couches bébés sur leurs emballages ». Et ce n’est pas fini car d’autres annonces ont été faites :

  • Les couches ne vont plus comporter de substances intentionnellement ajoutées susceptibles de présenter des effets allergisants cutanés.
  • Le renforcement des exigences via leurs cahiers des charges auprès des fournisseurs.
  • Une coopération avec les services de l’État pour définir des méthodologies adaptées aux conditions réelles d’utilisation.
  • Soutenir au niveau européen le développement des seuils sanitaires réglementaires adaptés.  

Des substances allergisantes éliminées sous trois mois

En parallèle, la DGGCRF indique que des délais ont été notifiés aux fabricants de couches. Des fabricants qui se sont engagés à éliminer les substances allergisantes dans « un délai maximal de trois mois ». Concernant l’amélioration de l’information des clients, elle devrait être effective de manière dématérialisée dans un délai maximal de trois mois, puis par étiquetage dédié au plus tard dans six mois ».

Rappelons que dans les trois premières années de sa vie, un bébé va porter en moyenne 4 000 couches. En France, plus de 3 milliards de couches sont mises sur le marché chaque année.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES