Actualités santé

Covid-19 : le bilan épidémique revu à la hausse en Chine

Publié par le , Mis à jour le 25/04/2020 à 13:14

Le bilan de la Chine a augmenté

La Chine a revu le nombre de ses morts à la hausse. Berceau de l’épidémie du Covid-19, le pays du soleil levant comptabilise 4.632 morts soit 1.290 morts supplémentaires. En parallèle, certains pays comme les Etats-Unis ou la France se posent de plus en plus de questions sur la véracité des chiffres de la Chine.

Un bilan épidémique qui monte à 4.632 morts 

La Chine a-t-elle sciemment caché son bilan épidémique à la communauté internationale ? C’est la question que se posent Washington et Paris. Des suspicions exacerbées alors que le pays du soleil levant vient de revoir son bilan à la hausse.

Selon les derniers chiffres présentés par la municipalité de Wuhan, 4.632 personnes sont mortes des suites du Covid-19, c’est 1.290 morts supplémentaires. Pour expliquer cette augmentation, la ville affirme que certains patients décédés chez eux n’avaient pas été pris en compte dans les chiffres officiels. 

En dépit de ces interrogations, la Chine a tenu à rappeler « qu’il n’y a jamais eu aucune dissimulation ». Zhao Lijian, un porte-parole du ministère chinois des Affaires Etrangères a toutefois reconnu « des retards, des omissions et des imprécisions ». 

Une clarification qui fait suite aux propos tenus par Emmanuel Macron qui avait mis en cause le manque de transparence du pays : «  Il y a manifestement des choses qui se sont passées qu’on ne sait pas » a-t-il indiqué lors d’une interview accordée au Financial Times.  

De son côté l’administration Trump a décidé de lancer une enquête exhaustive pour déterminer l’origine du coronavirus. Depuis plusieurs jours, une thèse affirme que le Covid-19 proviendrait d’un laboratoire proche du marché de Wuhan, berceau de l’épidémie. 

Les dirigeants chinois sont aussi soupçonnés d’avoir tardé avant de prévenir sur la dangerosité du virus. Ils auraient attendu 6 jours avant de prévenir de la situation grave du coronavirus. 

Un déconfinement à partir du 11 mai 2020 en France

Si des zones d’ombres restent encore à éclaircir sur le berceau de la pandémie mondiale, la France se prépare lentement à la fin de son confinement. Lors de son allocution du 13 avril 2020, le Président Macron a annoncé un déconfinement très progressif dès le 11 mai prochain.

A commencer par la réouverture des crèches, primaires, collèges et lycées. Les étudiants devront attendre la rentrée prochaine pour revenir sur les bancs des grandes écoles. Face aux inquiétudes des parents et des enseignements, le ministère de l’éducation nationale devrait annoncer, d’ici quelques jours » son plan pour le retour des écoliers. 

Si la vie scolaire devrait bientôt redémarrer, les restaurants, cinémas et autres cafés resteront fermés. Les festivals de musique sont annulés au moins jusqu’à la mi-juillet.

Si la date du 11 mai venait à se confirmer, les Français devront retourner travailler en respectant les gestes-barrières. Les maires sont invités à procurer à leurs administrés au moins un masque de protection. Les personnes âgées et fragiles sont invitées à rester à la maison pour se protéger du Covid-19.

Selon plusieurs sources, Emmanuel Macron souhaiterait faire du 14 juillet une date symbolique pour fêter la fin du confinement.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES