Actualités santé

Paris : où sont les généralistes ?

Publié par le

Si l’on en croit différentes enquêtes réalisées depuis janvier 2014, le nombre de généralistes en secteur 1 exerçant à Paris tend à diminuer. Et il semblerait que cette tendance à la baisse se poursuive

Des chiffres alarmants

Au mois de janvier 2014, Le Parisien avait dévoilé les résultats d’une étude : on apprenait alors que la moyenne de généralistes présents dans la capitale française avait diminué pour passer à 11,2 praticiens pour 10 000 personnes. Bien que cela soit plus élevé par rapport à la moyenne nationale (9,7 praticiens pour 10 000 personnes), force est de constater que la proportion dans certains arrondissements est plus basse par rapport à cette moyenne. C’est notamment le cas dans le XIIIe, le XVIIIe, le XIXe et le XXe arrondissement.

Puis, au mois de juin 2014, le Conseil National de l’Ordre des Médecins confirme cette tendance. En 7 années (entre 2007 et 2014), Paris a perdu plus d’un cinquième de ses généralistes. Enfin, il est intéressant de souligner qu’un seul nouveau cabinet médical a vu le jour à Paris au en 2014.

Point sur la situation

Il convient de remarquer que la situation concerne surtout les médecins en secteur 1, c'est-à-dire ceux qui proposent des consultations à 23 euros correspondant au tarif conventionnel. Ceux-ci représentent un peu moins de 58 % des généralistes à Paris (contre un peu moins de 90 % en moyenne sur tout le territoire français). Parmi les facteurs de réticence des praticiens, on retrouve l’importance des loyers et frais fixes. Il y a aussi la mise aux normes qui impliquerait des coûts très élevés. Et il faut également noter l’âge des médecins : à Paris, on recense plus d’un millier de généralistes de plus de 60 ans contre des dizaines seulement qui sont dans la trentaine.

Face à tout cela, la mairie de Paris s’est mobilisée à travers un plan en trois mesures dévoilé fin octobre 2014 et qui sera soumis au conseil de la ville en mois de mars 2015

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES