Actualités santé

De nouveaux tests de dépistages auditifs et visuels pour les plus jeunes

Publié par le

Trois nouvelles consultations du médecin traitant ou scolaire seront instaurées

A l’occasion du congrès de la Mutualité réuni mercredi 13 juin, Emmanuel Macron a promis l’instauration de nouveaux tests de dépistages auditifs et visuels pour les plus jeunes. Des examens bucco-dentaires dès 3 ans devraient également voir le jour.

La prévention pour mieux protéger les plus jeunes

Le reste à charge zéro (RAC 0) sera accompagné de mesures pour les plus jeunes. Présent lors du congrès de la Mutualité réunis mercredi 13 juin, Emmanuel Macron a indiqué qu’il souhaitait de nouvelles mesures pour les plus jeunes. L’objectif étant de mieux dépister. « Notre système de santé est efficace mais il prévient mal », a expliqué le Président de la République.

Dans les faits, le gouvernement souhaite instaurer de nouveaux tests de dépistages auditifs et visuels pour les plus jeunes. Des consultations qui devraient permettre d’identifier le « besoin de soins ou s’il y a des comportements à changer », a expliqué Emmanuel Marcon. Trois nouvelles consultations du médecin traitant ou scolaire seront donc mises en place. Renforcer les mesures de dépistages en audition et optique donc, mais également en dentaire. « Pour diminuer le recours aux soins prothétiques dentaires, nous instaurerons un examen pour les enfants de 3 ans mais aussi pour les jeunes de 24 ans », a précisé le chef de l’Etat.

Des dépenses en moins pour l’Etat et les complémentaires

Une décision qui serait tout aussi intéressante pour les mutuelles santé que pour les enfants selon Emmanuel Macron. « Cela aussi est intéressant pour les mutuelles, pour les professionnels, pour l’Etat, car en instaurant ces consultations plus tôt, nous prévenons mieux et nous dépensons moins », a-t-il expliqué. Une décision qui devrait donc permettre de réaliser des économies.

Pour rappel, lors de ce congrès, Emmanuel Marcon a également évoqué le reste à charge zéro (RAC 0) pour les soins dentaires, optiques et auditifs. Dès 2020, les lunettes seront ainsi remboursées à 100 %. Pour l’optique il faudra attendre 2021, tout comme pour le dentaire.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES