Actualités santé

De plus en plus d'arrêts maladies longue durée

Publié par le

Les salariés se mettent de plus en plus en arrêt longue durée

Selon une récente étude commandée par le prestataire de services RH Securex à Ifop, l’absentéisme de longue durée serait de plus en plus courant, notamment chez les trentenaires et les quadragénaires. Explications.

L’absentéisme pour cause de maladie ou d’accident

En 2016, sur un jour ouvrable moyen, 7 % des salariés étaient absents en raison d’une maladie ou d’un accident. En 2015, le pourcentage de maladie total a progressé de 6,95 % à 7,26 % en 2016.

L’étude distingue cependant l’absentéisme à court terme (moins d’un mois), à moyens termes (d’un mois à un an) et de longue durée (plus d’un an). Si les deux premiers cas restent stables, les absences de longue durée ont augmenté de 9,51 %. En 15 ans, ce taux a triplé.

L’étude s’intéresse par ailleurs aux tranches d’âge concernées par ces absences longue durée :

  • 16% chez les travailleurs âgés de 35 à 39 ans (X2 en 5 ans, X3 en 10 ans)
  • 13% chez les 40 à 44 ans

Quelles sont les causes de ces absences « longue-durée » ? Les salariés semblent rencontrer des problèmes pour allier vie privée et vie professionnelle, l’une s’invitant chez l’autre et vice-versa. Ces problèmes font apparaitre des dépressions ainsi que des troubles psychosociaux entrainant de longues absences.

Autres causes : les douleurs musculaires créées par le fait de resté assis trop longtemps ou des mouvements répétitifs.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES