Déclarer son médecin traitant : ce qu'il faut retenir

Un site de la société
Mon espace personnel :
surAssurland
Actualité de la santé à la une
Toutes les actualités de la santé
Actualités santé  /  Déclarer son médecin traitant : ce qu'il faut retenir

Déclarer son médecin traitant : ce qu'il faut retenir

Déclarer son médecin traitant

Qu’il soit spécialiste ou généraliste qui exerce son métier à l’hôpital ou en ville, un médecin traitant joue un rôle prépondérant dans le suivi médical du patient et si nécessaire, l’oriente vers un médecin correspondant afin d’offrir au patient le meilleur soin.

Pourquoi déclarer le médecin traitant et qui fait la déclaration ?

En général, cette déclaration doit se faire dans le but de respecter le parcours de soins coordonnés du patient. Globalement, lorsqu’un patient déclare son médecin traitant, cela revient à améliorer le suivi médical de celui-ci mais, surtout à apporter un changement positif dans la gestion des dépenses de santé de l’Assurance maladie. À noter également qu’en faisant cette déclaration, le patient pourra s’épargner de la multiplication inutile d’examens ainsi que des ordonnances. Il ne faut pas oublier non plus que la déclaration de son médecin traitant noue une relation de confiance sur la durée entre le patient et son médecin. Ainsi de cette confiance sera née une meilleure connaissance réciproque entre ces deux acteurs mais, aussi une prise en charge de qualité. La déclaration doit être faite par chaque assuré social âgé de plus de 16 ans et on doit préciser que dans une famille, chaque assuré peut avoir un médecin traitant différent.

Conséquences de cette déclaration sur le remboursement d’une mutuelle

Comme elle a son impact sur le remboursement de la caisse de l’Assurance Maladie, la déclaration de son médecin traitant a également un effet sur le remboursement offert par une mutuelle. Pour ce dernier cas, on parle de mutuelle responsable qui rembourse les consultations d’un médecin traitant (déclaré par le patient) dans le cadre du respect du parcours des soins coordonnés. À préciser que le remboursement d’une bonne mutuelle dans ce cas peut s’étendre sur les médicaments prescrits ainsi que les actes afférents aux soins du patient.

Quoi qu’il en soit, il est toujours important de déclarer son médecin traitant qui joue un rôle prépondérant dans le suivi médical du patient.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à cliquer !
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

Vous souhaitez recevoir en direct les dernières actualités de la santé et des mutuelles ?
Recommandez ce site :
Dossiers mutuelles
Définition d'une mutuelle
La mutuelle santé prend en charge tout ou partie de vos dépenses santé non couvertes par votre régime obligatoire.
Pourquoi souscrire une mutuelle ?
La Sécurité Sociale ne prenant pas toutes les dépenses à sa charge, une mutuelle santé comblera alors la différence.
Résiliation suite à une augmentation de votre prime
Suite à une augmentation de votre prime, vous désirez résilier votre contrat de mutuelle santé. La résiliation en cas d'augmentation du montant de la prime doit être prévue dans le contrat.
Les avis les plus récents publiés sur opinion-assurances.fr
NOTE
3

5
Ecrit par nicolasfernand@aol.com :
des remboursements rapides mais n?assure pas tout. Il faut prendre des options pour(...) Lire la suite >
NOTE
1

5
Ecrit par aureliep :
Harmonie Mutuelle est une catastrophe! Je suis salariée depuis octobre 2016, ils(...) Lire la suite >