Actualités santé

DMLA : faites un dépistage ! - Mutuelle-land.com

Publié par le

La fin du mois de juin 2014 est marquée par la huitième édition des journées nationales visant à informer et à dépister la DMLA ou dégénérescence maculaire liée à l'âge. L’objectif est d’inciter les patients à consulter sans attendre en cas de symptômes suspects en sachant que si des lésions sont constatées, celles-ci sont définitives et peuvent occasionner la cécité.

Importance du dépistage

Au cours de ces journées d’information et de dépistage, l’accent est mis sur le caractère essentiel du dépistage. En cas de constatation de signes de la DMLA, il faut consulter sans délai. Une petite semaine d’hésitation suffit pour que les lésions deviennent définitives. Certes, il sera possible d’éviter que la maladie n’évolue mais celle-ci ne pourra plus être guérie.

Voici quelques symptômes qui doivent attirer l’attention : le sujet devient incapable de discerner les petits détails, il ne perçoit pas non plus les contrastes, il a besoin d’une luminosité plus intense pour la lecture. En regardant des traits droits, il voit plutôt des ondulations, comme des vagues. Lorsque la DMLA a évolué une tache assez sombre au centre de l’œil gêne la vision.

La consultation

Dès les premiers symptômes, une consultation s’impose donc. Il faut s’adresser à un ophtalmologue qui procèdera au dépistage et réalisera notamment un examen du fond d’œil. Il peut également programmer une angiographie de la rétine. Le geste de prévention est remboursé à 70 % par la Sécu. Une bonne mutuelle santé couvre le reste (en fonction de la couverture souscrite). L’ophtalmo peut se charger du diagnostic. Dans certains cas, la consultation d’un rétinologue peut être nécessaire. Une fois de plus, le remboursement de la Sécu est de l’ordre de 70 %, la complémentaire santé intervient pour le reste à charge.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES