Actualités santé

Dépassements d'honoraires : le secteur 2 va devoir y mettre du sien

Publié par le
A peine les négociations sont-elles lancées que le directeur de l’Assurance Maladie Frédéric Van Roekeghem donne le ton dans les colonnes de Libération : les médecins du secteur 2 vont devoir faire un pas en avant pour solutionner les abus des dépassements d’honoraires. Priorité à l’accès aux soins et non aux revenus des médecins.

Quelle priorité pour ces négociations ?


Les négociations ne s’annoncent pas simples : un véritable frein à l’accès aux soins, les dépassements d’honoraires et plusieurs acteurs de santé qui se renvoient la balle pour savoir qui doit les assumer.

Il faut pourtant garder à l’esprit que le véritable problème est les dépassements d’honoraires et non qui va devoir les régler. Pour le directeur de l’Assurance Maladie, la réponse est simple : ce ne sont pas les patients ! Pour venir à bout des abus, il va donc falloir s’attaquer à la racine, et là il annonce : « nous allons demander un effort aux médecins du secteur 2 ».

Et de rajouter « la priorité aujourd'hui est d'abord d'améliorer la situation des assurés et non d'améliorer le revenu des médecins ».

Des axes stratégiques pour l’Assurance Maladie


A la reprise des négociations, Frédéric Van Roekeghem a ponctué les négociations de 4 axes nécessaires selon lui pour venir à bout des dépassements.

Il souhaite ainsi : 

   • que les abus soient sanctionnés en dehors du cadre des Ordres, « il est difficile qu'une profession s'arbitre elle-même », estime-t-il.
   • que les médecins du secteur 2 s’engagent individuellement à limiter les dépassements
   • que des aides soient fournies aux médecins qui font des efforts
   • favoriser l’accès aux soins (soit le secteur 1) dans les zones en difficultés

Le mot de Mutuelle-land : question rémunération des médecins, les mutuelles santé ont leur avis sur la question : La solution pour les mutuelles réside dans la rémunération du secteur 1 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES