Actualités santé

Optique : quel restant à charge ?

Publié par le , Mis à jour le 17/12/2014 à 16:22

Même avec l’assurance maladie, il existe quand même des frais importants qui restent à la charge des particuliers. Si l’on en croit les résultats d’un sondage entrepris par l’Observatoire citoyen des restes à charge en santé, cette situation est à l’origine de gros écarts.

Les dépenses de santé

En matière de dépense de santé, les frais d’optiques représentent un peu moins de 6 milliards d’euros. A côté, on retrouve les produits et les services remboursables qui pèsent environ 7 milliards d’euros. Sur ce montant, les particuliers ainsi que leurs complémentaires santé doivent supporter un montant de 1,8 milliards d’euros, la Sécurité couvrant le reste. Il faut savoir que la répartition du montant à charge des patients et de leur mutuelle est très inégale.

Répartition des restes à charge

Si l’on décortique les restes à charge en se basant sur les données croisées de Santéclair, du CISS et de 60 millions de consommateurs, l’on constate donc une disparité très marquée. Ainsi, les dépenses en audioprothèse remportent la palme avec un pourcentage d’un peu plus de 40 % pour un montant excédant les 700 millions d’euros. Viennent ensuite les coûts des appareils respiratoires (11,3 %), les soins en dermatologie (9,2 %), les équipements orthopédiques externes (7,9 %), les aides à la vie et les fauteuils roulants (4,2 %) ainsi que les frais liés à l’appareil digestif et l’abdomen (3,9 %).

A moindre proportion, il faut aussi citer les coûts du maintien à domicile (2,2 %), de l’appareil génito-urinaire (1,3 %), de prothèses réparatrices à dessein esthétique (1,2 %) ou encore des soins liés au métabolisme (1 %).

On ne manquera pas de noter que les restes à charge demeurent importants pour les soins de personnes dans une situation délicate.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES