Actualités santé

Des médecins en conflit avec la Caisse d'Assurance maladie des Yvelines

Publié par le , Mis à jour le 25/01/2012 à 15:03
Rien ne va plus entre 18 médecins généralistes et la caisse d’Assurance Maladie des Yvelines (78). Cette dernière leur réclame des sommes astronomiques pour régler le remboursement d’honoraires. Le conflit a pris une telle importance que les médecins ont créés début janvier un collectif « Debout les médecins généralistes ».

Une histoire de gros sous


L’histoire n’est pas anodine. Alors que ces 18 généralistes pratiquaient des gardes le samedi, la Caisse primaire d’Assurance Maladie des Yvelines leur réclame le remboursement des dépassements d’honoraires pratiqués ces jours de consultations depuis deux ans.

Or, ces sommes représentent des montants astronomiques.

Pourtant la Sécurité Sociale remboursait jusqu'alors ces mêmes dépassements sur la base de 42,06 euros. L’organisme affirme que la convention qui permettait cette démarche n’est plus valide depuis 2009. Le directeur de la CPAM du département précise que « les seuls médecins habilités à pratiquer ces tarifs sont ceux qui sont inscrits au tableau de garde », ce qui ne serait pas le cas des 18 médecins en colère.

Qu’en disent les médecins ?


Les médecins mis en cause ne comprennent pas : « dans d’autres départements, l’ancien système fonctionne toujours », témoigne l’un des créateurs du collectif, le docteur Thomas Golman.

Ce dernier argumente : « nous participons à la permanence des soins le samedi après-midi », « sans nous, les malades iraient aux urgences. Un patient qui va à l’hôpital coûte six fois plus cher à la collectivité que s’il venait dans le cabinet d’un généraliste » témoigne-t-il auprès du quotidien Le Parisien.

Sur le blog du collectif (dlmg78.wordpress.com), les médecins qui de sentent lésés ironisent : « La sécurité sociale nous invite donc à prendre dorénavant tous nos week-end »

L’affaire est grave, le collectif dit être en contact avec un avocat pour défendre leurs droits. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES