Actualités santé

Deux enfants sur trois regardent la télé quotidiennement

Publié par le

Les enfants sont de plus en plus nombreux devant les écrans

Télévision, smartphone ou encore ordinateur portable…des écrans qui sont omniprésents au sein du foyer et qui ont des répercussions sur les enfants et ceux dès le plus jeune âge. Une nouvelle étude de l’Ined et de l’Inserm alerte sur la dangerosité de ces produits.

Moins de 30 minutes par jour

C’est un débat qui déchaine les foules. Doit-on « oui » ou « non » laisser des enfants regarder des écrans ? Un sujet qui agite les parents autant que les experts. Voici donc des chiffres qui pourraient éveiller les consciences et surtout en éclairer plus d’un. Selon une nouvelle étude de l’Ined et de l’Inserm, nos petites têtes blondes sont de plus en plus accrocs aux écrans. Pour preuve : ils sont deux enfants sur trois (67.7%) âgés de 2 ans à regarder quotidiennement la télévision. 84 % la regarde au moins une fois par semaine et seulement 13% ne la visionne jamais.

Si les chiffres peuvent paraître impressionnants, la grande majorité des bambins regarde la télévision d’une façon modérée. Ils sont 54.8% à y passer moins de 30 minutes par jour. Comment expliquer de tels chiffres ? D’après les résultats de l’étude qui a été menée auprès de 13 000 enfants de 2 ans en 2013, le temps passé devant un écran est lié aux niveaux d’études des parents. En clair, plus le niveau scolaire des parents est bas, plus l’enfant passe de temps devant la télévision. Exemple : ils sont 66% à regarder la télévision 30 minutes par jour quand la maman est au foyer.

1 mère de famille sur deux ne joue jamais avec son enfant

D’une manière générale, on apprend grâce à l’étude que les écrans sont omniprésents au sein du foyer. Plus d’un quart des enfants utilise une tablette ou un ordinateur au moins une fois par semaine. 20% jouent avec un téléphone portable au moins une fois par semaine.

Des écrans qui font de l’ombre aux jeux traditionnels. Un enfant sur trois ne joue jamais et 35% ne vont jamais à la piscine. D’ailleurs, les parents ont bien du mal à jouer avec leurs bambins. Quasiment 1 mère de famille sur deux ne joue jamais ou occasionnellement avec un petit en bas âge. Alors en cette nouvelle année 2019, pourquoi ne pas délaisser les écrans ou les tâches du quotidien, pour retrouver une âme d’enfant ?  En voilà une résolution simple à mettre en place et qui pourrait être facilement respectée…

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES