Actualités santé

Comment faire une coupe de 10 milliards dans le budget santé de la France ?

Publié par le

Le 24 avril 2014 est une date marquante dans le domaine de la santé et plus spécifiquement de l’assurance. Le gouvernement annonce qu’une économie de 10 milliards d’euros devra être réalisée en matière de dépenses de santé. La question qui se pose est de savoir si cela est réalisable et comment…

La situation actuelle

Après cette annonce qui a fait des vagues, les principaux concernés s’accusent entre eux. On accuse surtout les hôpitaux publics qui sont à l’origine de près d’un tiers des dépenses globales. Les représentants de ces établissements ne manquent pas de riposter et dénoncent l’inutilité de certains actes, au titre de soins de ville. Quoi qu’il en soit, une chose est certaine : les dépenses françaises en matière de santé avoisinent les 15 milliards d’euros. C’est trop.

Quel programme ?

Le programme proposé s’articule autour de quatre axes. Coordination, proximité, régulation et efficacité devront rimer. Voici les principaux changements envisagés :

Meilleure collaboration « ville et hôpital ». La chirurgie en ambulatoire devra être favorisées, en tenant compte de la situation ;

Les actes inutiles devront être évités et la prescription médicamenteuse doit être plus minutieuse. Dans ce cadre, des listes des produits recommandés devraient bientôt être mises en place par les médecins ;

Les tarifs des médicaments seront révisés à la baisse et ceci concerne aussi bien les génériques (qui feront d’ailleurs l’objet d’une campagne de sensibilisation) que les médicaments de marque ;

Une meilleure gestion des établissements hospitaliers doit être mise en place. Les achats devront notamment être mutualisés et l’emploi d’intérimaires doit être limité.

Gros travaux en perspective : les économies viendront de tous les postes de santé.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES