Actualités santé

Alerte OMS : épidémie d'Ebola - Mutuelle-land.com

Publié par le , Mis à jour le 28/08/2014 à 17:24

Ces derniers jours, l’Ebola ou fièvre hémorragique de l’Ebola fait couler beaucoup d’encre. Cette maladie fait actuellement rage du côté de l’Afrique de l’Ouest. Début août 2014, une réunion du comité d’urgence de l’OMS portant sur ce sujet s’est tenue à Genève. Les avis sont unanimes : il s’agit d’une véritable crise à l’échelle mondiale. Même si Bruxelles pense que les risques que l’Europe soit touchée sont très faibles, le danger est bien réel.

Une grave épidémie

L’Ebola touche aujourd’hui quelques pays d’Afrique de l’Ouest. Cette épidémie est estimée comme étant la plus grave des quarante dernières années. C’est dans ce contexte que l’OMS a décrété une « urgence de santé publique » laquelle concerne toute la planète. Face à cela, tous les pays du globe doivent se mobiliser afin de stopper le problème et surtout freiner la prolifération internationale de ce virus. Un plan international coordonné doit être impérativement mis en place. Le directeur de l’Organisation Mondiale de la Santé a notamment exhorté la communauté internationale à apporter son soutien aux pays concernés.

L’Ebola en Europe

Même si l’urgence de santé publique a été décidée, Bruxelles se veut rassurant. Tonio Borg, commissaire européen à la Santé, s’est exprimé sur la question. Celui-ci souligne que les risques que l’Ebola se répande en Européen sont très faibles. Deux raisons sont mises en avant :

  • D’abord, les risques que des voyageurs à destination d’Europe soient infectés sont faibles.
  • Ensuite, le virus se transmet exclusivement en cas de contact avec les fluides corporels d’un patient touché.

Dans tous les cas, l’Union Européenne est très attentive à la situation en Afrique de l’Ouest. Et si, bien que cela soit très peu probable, l’Ebola venait à sévir sur le Vieux Continent, l’UE est d’ores et déjà préparée.

A noter qu’il n’existe actuellement pas encore de vaccin contre l’Ebola. Celui-ci est toutefois en cours de recherches et pourrait bien être dévoilé en 2015. A ce moment, la vaccination sera certainement obligatoire en cas de voyage vers les pays concernés et la prestation devrait être remboursée par l’Assurance maladie et/ou la complémentaire santé.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES