Actualités santé

Attention aux méduses sur les plages de France !

Publié par le

Si vous comptez passer vos vacances d’été sur la côte méditerranéenne, vous pouvez vous attendre à rencontrer des méduses sur la plage. L’été 2013 s’annonce en effet riche en méduses et plus particulièrement en Pelagia noctiluca ou méduses pélagiques qui sont surtout localisées sur les côtes de la Méditerranée, de Menton à Marseille.

Un nombre accru de méduses cette année

Les méduses sont nombreuses sur les côtes méditerranéennes à cause du printemps particulièrement humide qui a participé favorablement à leur reproduction et du retour de la chaleur qui a favorisé leur arrivée très massive.

Une fois que les méduses Pelagia noctiluca ont quitté leur habitat classique, elles peuvent arriver sur les plages, entrainées par de petits courants. Or, toutes les méduses ont du venin qui leur sert à anesthésier leurs proies et qui peut piquer les vacanciers.

Même si les méduses arrivent sur la plage fatiguées et si elles peuvent même mourir très rapidement, elles sont toujours dangereuses car il suffit d’une poignée de secondes pour piquer les baigneurs.

Piqûre de méduse : les bons gestes à adopter

La piqûre des méduses provoque une forte sensation de brûlure et peut quelquefois causer des allergies. C’est l’appareil venimeux de ces animaux qui comprend un nématocyste, capable de libérer une substance urticante entraînant cette forte sensation de brûlure.

Les lésions dues à cette urticaire peuvent persister de deux semaines à plus d’un mois. La piqûre peut être impressionnante et certains vacanciers peuvent vraiment mal réagir.

Même une méduse morte et échouée peut encore décharger son venin durant plusieurs jours.

Quoi qu’il en soit, les piqûres des méduses sont en général bénignes et leur venin est actuellement testé pour lutter contre certains cancers et est même utilisé comme antidouleur ou crème pour le visage.

En cas de piqûre d’une Pelagia noctiluca, il faut d’abord commencer par rincer la région touchée à l’eau de mer et déposer du sable sans frotter la peau. Il faut ensuite laisser sécher puis rincer de nouveau à l’eau de mer. Après, vous devez penser à recouvrir les plaies avec une crème épaisse, une crème solaire ou un lait solaire puis enlever les bouts de tentacules incrustés dans la peau à l’aide par exemple d’une simple carte de crédit. Le plus important, c’est de ne pas exposer la brûlure au soleil. Un antiseptique, un antalgique ou un antihistaminique aident également à faire disparaître les lésions.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES