Actualités santé

Qu'en est-il de la rémunération des médecins ?

Publié par le

Le passage du tarif de la consultation de base à 25 euros a fait l’objet des revendications des syndicats de médecins. Selon le ministre de la Santé, Marisol Touraine, contrairement aux affirmations des médecins libéraux, les rémunérations des médecins ont bien évolué au cours de ces dernières années.

Une progression de 12 %

Selon les médecins, le prix de la consultation a stagné depuis 2011, cette affirmation a été démentie par Marisol Touraine qui a révélé récemment sur BFMTV que l’Assurance maladie reversait 8 euros de plus aux médecins par consultation ce qui fait progresser leur rémunération d’environ 10 %, en plus des diverses autres majorations dont ils ont droit, comme le revenu forfaitaire supplémentaire versé aux praticiens qui acceptent de jouer le rôle de référent.

La convention de 2011 qui généralise la rémunération des médecins en fonction de la performance ROSP a également permis de faire progresser les rémunérations des médecins généralistes de 4,8 % entre 2012 et 2013. La Cour des comptes estime que toutes les rémunérations versées aux médecins par l’assurance maladie leur a permis de voir celles-ci progressées de 12,3 %. Avec en plus les exonérations de cotisations sociales dont ils bénéficient, les médecins jouissent donc d’énormes avantages.

Comment trouver une bonne complémentaire santé individuelle ?

La complémentaire santé individuelle s’adresse surtout aux personnes qui ne bénéficient pas de complémentaire dans le cadre professionnel. Ce type de contrat donne à l’usager un grand choix de garanties et de niveau de couverture adapté à chaque besoin voilà pourquoi il est nécessaire d’évaluer ses propres besoins avant de choisir sa mutuelle santé. Pour ce faire, il faut estimer ses propres consommations annuelles de médicaments ainsi que le nombre de consultations chez un médecin généraliste ou spécialiste.

Une personne qui a un handicap n’aura pas les mêmes besoins qu’une personne ayant un problème de vue, il en est de même pour une personne qui a une maladie plus grave nécessitant une hospitalisation. Le choix de la mutuelle dépendra donc des résultats des évaluations des besoins, il est alors possible d’opter pour une mutuelle dentaire, optique, auditive ou hospitalisation.

Il y a également d’autres éléments à prendre en considération comme les franchises ou encore les dépassements d’honoraires. Pour bien être remboursé, il faut opter pour une mutuelle santé qui offre un remboursement satisfaisant.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES