Renoncement aux soins des étudiants

Un site de la société
Mon espace personnel :
surAssurland
Actualité de la santé à la une
Toutes les actualités de la santé
Actualités santé  /  France : de plus en plus d'étudiants renoncent aux soins faute de moyens

France : de plus en plus d'étudiants renoncent aux soins faute de moyens

Comment rester en bonne santé quand on a pas d'argent ?

L’année universitaire 2013-2014 s’annonce dure pour la plupart des étudiants en France. Pour cause, ils sont foudroyés par l’augmentation du coût de la vie à tel point que 17,4 % d’entre eux ont préféré renoncer aux soins.

La santé des étudiants mise à mal d’après une étude menée par Emevia

Mardi 10 septembre 2013, le résultat d’une enquête menée par Emevia a fait ressortir que faute d’argent, de plus en plus d’étudiants préfèrent renoncer à se soigner. Le fond de cette enquête a révélé que seulement 83,3 % des étudiants disposent d’une complémentaire santé. Le président d’Emevia, Cédric Chevalier, s’est laissé jusqu’à qualifier la renonciation des étudiants aux soins comme une vraie problématique de santé publique. Selon lui, une dégradation des capacités financières des étudiants se fait de plus en plus ressentir et en affecte la vie estudiantine en France.

A ce propos, l’enquête a démontré que 53,1 %  des étudiants ont recours à un médecin alors qu’en 2011, ce taux était de 56,9 %. 47 % des étudiants préfèrent pratiquer de l’automédication contre 46,8 % en 2011 et 33,1 % optent pour la consommation des médicaments donnés par un proche. L’enquête a aussi montré que ce sont les femmes (21 %) qui renoncent le plus aux soins par rapport aux hommes (12 %).

Le dessein d’Emevia serait donc d’alerter les pouvoirs publics pour l’adoption des mesures concrètes comme l’élargissement d’un chèque santé ou l’amélioration de la prise en charge de la consultation gynécologique pour les femmes âgées de 18 à 25 ans.

Une bonne mutuelle étudiante demeure la solution

Tout étudiant peut tout à fait aspirer à une santé meilleure sans débourser toute une fortune. Effectivement, si la cherté de la vie est incontournable pour les étudiants, au moins ils peuvent recourir à une bonne mutuelle étudiante comme solution. Souscrire une mutuelle moins chère permettra à l’étudiant de jouir des remboursements intéressants pour les soins courants ainsi les soins d’optique, d’hospitalisation et soins dentaires. En plus, la mutuelle peut même intervenir dans les cas les plus difficiles.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à cliquer !
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

Vous souhaitez recevoir en direct les dernières actualités de la santé et des mutuelles ?
Recommandez ce site :
Dossiers mutuelles
Définition d'une mutuelle
La mutuelle santé prend en charge tout ou partie de vos dépenses santé non couvertes par votre régime obligatoire.
Pourquoi souscrire une mutuelle ?
La Sécurité Sociale ne prenant pas toutes les dépenses à sa charge, une mutuelle santé comblera alors la différence.
Résiliation suite à une augmentation de votre prime
Suite à une augmentation de votre prime, vous désirez résilier votre contrat de mutuelle santé. La résiliation en cas d'augmentation du montant de la prime doit être prévue dans le contrat.
Les avis les plus récents publiés sur opinion-assurances.fr
NOTE
1

5
Ecrit par Loreline_GL404 :
Un seul conseil: ne jamais souscrire de contrat SOGECAP. Mutuelle ne rembourse jamais(...) Lire la suite >
NOTE
4

5
Ecrit par A5 :
Bonjour, Contrairement aux précédents commentaires, je n'ai jamais eu de problème(...) Lire la suite >