Actualités santé

Jean-Claude Mas, incarcéré

Publié par le , Mis à jour le 11/12/2014 à 11:39
Arrêté fin janvier au domicile de sa compagne, Jean-Claude Mas, ex-patron de la société PIP était placé jusqu’alors sous contrôle judiciaire, contre une caution de 100 000 euros, l’interdiction de quitter la France et de produire des produits de santé. Défaut de paiement de cette caution, l’ex dirigeant a été incarcéré et a passé la nuit de mardi à mercredi en prison.
 

La prison à défaut de la caution

 
 
Alors que la juge Annaïck Le Goff avait placé Jean-Claude Mas sous contrôle judiciaire en janvier dernier contre le versement d’une caution de 100 000 euros avec interdiction de quitter le pays et de fabriquer des produits de santé, le prévenu vient d’être arrêté pour défaut de paiement de la caution fixée.
 
Il a été incarcéré à Marseille et a passé la nuit de mardi à mercredi dans la prison des Baumettes.
 

Mas s’était déclaré insolvable

 
Jean-Claude Mas est accusé d’avoir fabriqué et commercialisé des prothèses mammaires composées d’un gel frelaté à usage industriel et non médical. 
 
Alors que les plaintes de victimes et d’associations se sont multipliées, l’ex dirigeant s’était déclaré insolvable, l’empêchant d’indemniser les victimes. N’hésitez pas à relire notre article Le père des implants PIP, insolvable ? 
 
Un défaut de paiement de la caution qui suit la stratégie de Jean-Claude Mas, qui affirme ne plus rien posséder. 
 
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES