Actualités santé

L'abus d'antibiotiques est dangereux pour la santé

Publié par le , Mis à jour le 02/02/2017 à 16:35

Mal utilisés, les antibiotiques deviennent inefficaces

A l’occasion de la semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques, l’OMS a rappelé les risques d’une utilisation non réfléchie des médicaments contre les infections bactériennes. Il s’agit d’un réel risque sanitaire qui risque de bientôt provoquer plus de décès que le cancer.

Résistance bactérienne : 10 millions les décès d’ici 2050

A termes, si les habitudes de consommation des antibiotiques ne changent pas, les experts estiment que cette consommation pourrait provoquer 10 millions de décès d’ici à 2050. Si une utilisation systématique est inutile, l’on peut même affirmer qu’elle est dangereuse.

Et, malgré les campagnes de prévention, la France est mal placée dans le palmarès des gros consommateurs d’antibio, prenant la 4e place européenne. Les Français consommeraient ainsi 30 % d’antiobiotiques de plus que la moyenne européenne. Selon la ministre de la Santé Marisol Touraine, la consommation de ces antibios serait même en hausse depuis 2010.

Ainsi, en France, il y aurait 158 000 infections annuelles directement liées à la résistance aux antibiotiques.

Conséquence : les antibiotiques deviennent inefficaces

Ces excès de consommation des antibios auraient pour conséquence l’inefficacité de ces traitements, entrainant 12 000 décès chaque année. Ce problème de santé public est donc prioritaire pour en préserver son efficacité et éviter de rendre incurable certaines pathologies. Sans action rapide, « dans 15 ou 20 ans, la résistance aux antibiotiques pourrait faire plus de décès que le cancer » estime Alain-Michel Ceretti.

Voici quelques recommandations pour une meilleure utilisation des antibiotiques :

  • Ne pas utiliser les antibios pour des infections virales (rhume, grippe, bronchite) et angine virale ou otite virale
  • Faire un diagnostic médical pour déterminer le recours nécessaire ou non des antibios, ainsi que la durée du traitement.
  • Faire des tests de détection pour savoir si les traitements antibiotiques sont nécessaires.
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES