Actualités santé

L'affaire PIP chamboule le monde

Publié par le , Mis à jour le 13/01/2012 à 18:15
Les chiffres vont bon train, mais le nombre de prothèses mammaires de la marque française PIP à travers le monde s’établirait à environ 300 000. Chaque pays gère la situation sanitaire à sa manière. Un fonds d’indemnisation pour les victimes étrangères pourrait être crée. 

PIP : la crise à l’étranger


Si la marque française Poly Implant Prothèse a vendu ses produits en France, elle a surtout procédé à des exportations à l’étranger. En Amérique latine, aux Etats-Unis mais également en Europe, des centaines de milliers de femmes sont concernées par les prothèses frauduleuses. Voici un petit tour d’horizon des situations à l’étranger :

   • Venezuela : interdits depuis 2010, plus de 30 000 femmes seraient porteuses des implants mammaires PIP. Comme en France, les autorités vénézuéliennes ont appelé ces femmes à ne pas paniquer et de consulter leur médecin. Le gouvernement s’est engagé à prendre en charge leur retrait, mais pas la repose. 
   • Mexique : selon les estimations du gouvernement mexicain, 4 500 femmes seraient porteuses de PIP. Argumentant sur l’absence de déclaration de ruptures et de cancers, les autorités mexicaines n’incitent pas aux retraits.
   • Belgique : en Europe en Belgique, la situation est plus importante que prévue. Les premières estimations parlent de 674 prothèses PIP. Une situation qui pousse la Belgique, comme la France, à demander un renforcement des contrôles des dispositifs médicaux.

L’Amérique latine demande un fonds d’indemnisation européen


Le scandale PIP éclaté au grand jour, les femmes des pays concernés ont déposé des plaintes et l’avocate de nombreuses plaignantes argentines (mais également d’autres nationalités) va demander un fonds d’indemnisation européen.

Le père des implants PIP, insolvable ? Pour le moment, ce n’est pas Jean-Claude Mas qui risque d’indemniser qui que ce soit, sa situation financière ne le lui permettant pas.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES