L'automédication, une pratique en progression en 2011

Un site de la société
Mon espace personnel :
surAssurland
Actualité de la santé à la une
Toutes les actualités de la santé
Actualités santé  /  L'automédication, une pratique en progression en 2011

L'automédication, une pratique en progression en 2011

L'automédication en progression

Selon une enquête réalisée par Celtipharm, spécialiste du traitement de l’information dans le domaine de la santé, le marché de l’automédication a progressé de 1,9 % au cours de l’année 2011. Détails du baromètre de l’automédication pour l’Afipa.


L’automédication, un marché en plein développement


C’est peut-être la crise mais il n’en est rien concernant les médicaments vendus sans ordonnance. L’automédication est en effet un marché qui n’a pas manqué de se développer en 2011, progressant de 1,9 % à 2,1 milliards d’euros. Un marché en constante progression depuis 2009 : + 1,8 % en 2009, +2,2 % en 2010, +1,9 % en 2011.

Le baromètre de l’Afipa, établissement vantant les valeurs d’une automédication responsable parle même du premier marché dynamique à l’officine.

Alors que les ventes des médicaments vendus sous prescription médicale ont chuté de 1,3 %, représentant ainsi un marché de 26,7 milliards d’euros, les ventes en automédication ont quant à elles progressé.
Selon le baromètre Afipa, il y a plusieurs raisons à cette progression : le délistage, les campagnes publicitaires, les innovations galéniques et la croissance du libre accès.

Côté tarif ?


En 3 ans les tarifs ont augmenté de 3,1 % alors que dans un même temps, l’inflation se plaçait à + 6,7 % peut-on lire sur le baromètre de l’Afipa.

Les pharmacies qui proposent des produits en vente libre réalisent des ventes supérieures de 5 % en comparaison aux officines qui ne vendent que des produits sous prescription ou seulement très peu en vente libre (14 % des pharmacies).  

Le conseil de Mutuelle-land : il existe un livre pour gérer l’automédication de manière plus responsable. N’hésitez pas à relire notre article Santé : comment bien choisir ses médicaments sans ordonnance ? Bien sûr, ne comptez ni sur la Sécurité Sociale ni sur votre mutuelle santé pour vous rembourser vos médicaments achetés en libre-service.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à cliquer !
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

Vous souhaitez recevoir en direct les dernières actualités de la santé et des mutuelles ?
Recommandez ce site :
Dossiers mutuelles
Définition d'une mutuelle
La mutuelle santé prend en charge tout ou partie de vos dépenses santé non couvertes par votre régime obligatoire.
Pourquoi souscrire une mutuelle ?
La Sécurité Sociale ne prenant pas toutes les dépenses à sa charge, une mutuelle santé comblera alors la différence.
Résiliation suite à une augmentation de votre prime
Suite à une augmentation de votre prime, vous désirez résilier votre contrat de mutuelle santé. La résiliation en cas d'augmentation du montant de la prime doit être prévue dans le contrat.
Les avis les plus récents publiés sur opinion-assurances.fr
NOTE
1

5
Ecrit par Cmiko44 :
Deux ans et demi et toujours pas de remboursement complet de ce qu'ils nous doivent.Cette(...) Lire la suite >
NOTE
2

5
Ecrit par Eric13 :
Service client tout simplement HONTEUX. Et croyez moi, cela peut vite avoir des répercussions(...) Lire la suite >