Actualités santé

L'épidémie de grippe s'intensifie en France : déjà plus de 1000 décès

Publié par le

Les personnes âgées parmi les plus touchés par l'épidémie de grippe

Depuis le début de l’épidémie, Santé publique France a dénombré « environ 1 100 décès tous âges confondus ». La semaine dernière, près de 2 000 personnes ont été hospitalisées. Les personnes âgées et enfants de moins de 5 ans sont les plus touchés.

1 823 patients ont été hospitalisés la semaine dernière

L'épidémie de grippe s'intensifie en France métropolitaine, selon Santé publique France. « Environ 1 100 décès tous âges confondus sont attribuables à la grippe, depuis le début de la surveillance », indique-t-elle dans son bulletin hebdomadaire publié mercredi 6 février. Après avoir déjà noté la semaine dernière que l’épidémie s’était installée partout en France, l’agence sanitaire révèle que l’ensemble des indicateurs de l'activité grippale sont en augmentation. Parmi ces indicateurs figurent les consultations chez les généralistes, les passages aux urgences ou encore les hospitalisations. Justement, la semaine dernière, 1 823 patients ont été hospitalisés. Soit une hausse de 70 % par rapport à la semaine dernière, indique le réseau Oscour. Des hospitalisations qui concernent principalement les enfants de moins de 5 ans (15 %) et les 75 ans ou plus (43 %).

Un vaccin « moyennement efficace, cette année »

Invitée au micro d’Europe 1, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a rappelé que la grippe était chaque année responsable d’une dizaine de milliers de personnes. Cette épidémie n’aurait donc-t-elle rien de particulier ? La ministre constate toutefois que le vaccin est, cette année, « moyennement efficace ». Un constat qui pose question : pourquoi et comment un vaccin contre la grippe peut s’avérer plus ou moins efficace ? Chaque année l’Organisation mondiale de la santé sélectionne des souches virales afin de les utiliser dans le vaccin. « Ce sont des milliers de pages de données à analyser, des milliers de virus recensés. Le virus de la grippe est en constante évolution et c'est la raison pour laquelle nous avons cette réunion deux fois par an pour avoir la photographie la plus récente des virus en circulation », réagit Jackie Katz, l'une des conseillères de l'OMS. Le virus de la grippe mutant très vite, son efficacité est donc variable. Malgré tout, la vaccination reste fortement recommandée.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES