Actualités santé

L'hôpital public dépasse les bornes en même temps que les honoraires...

Publié par le
L’association 60 millions de consommateurs vient de publier les résultats d’une enquête sur les dépassements d’honoraires pratiqués au sein des hôpitaux publics dans son mensuel de mars. Aidé par le réseau Santéclair, l’association dénonce des tarifs indécents.

C’est la fête pour les libéraux à l’hôpital


« Autorisés à exercer une activité libérale au sein même d'un hôpital public, certains chirurgiens en profitent pour pratiquer des tarifs indécents ». Constatation du magazine 60 millions de consommateurs : les tarifs pratiqués par certains libéraux sont « indécents ».

Le problème avec l’hôpital public, c’est la réputation et le temps d’attente. Un patient peut alors consulter un médecin libéral à l’hôpital mais cette solution à un coût surtout lorsque les médecins sont inscrits au secteur 2 et qu’ils sont libres de pratiquer leurs honoraires (normalement dans le respect du « tact et mesure »).

Certains négligent pourtant cet aspect, imposant des tarifs 10 fois plus élevés que le taux de remboursement de la Sécurité Sociale. L’association dénonce formellement ces abus tarifaires dont la moyenne des dépassements d’honoraires se situe entre 68 et 408 % du tarif conventionné, pouvant parfois même atteindre 1000 %.

Il est urgent de limiter véritablement les dépassements


Ces chiffres « indécents » sont le reflet des abus montrés du doigt depuis quelques temps maintenant. 
Afin de limiter les lubies de certains médecins, l’Assurance Maladie, les médecins ainsi que les mutuelles santé devaient trouver un accord dans le cadre des négociations conventionnelles. Pourtant, la question semble difficilement réglable et les négociations n’avancent pas.

Depuis le début, les mutuelles se sont positionnées contre le secteur optionnel, devant permettre de limiter la liberté tarifaire des médecins. Pour eux, comme pour d’autres il faudrait d’abord fermer le secteur 2 afin de véritablement limiter les dépassements. 

Le mot de Mutuelle-land : n’hésitez pas à relire notre dossier pour en savoir plus sur la prise en charge des dépassements d'honoraires 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES