Actualités santé

L'iPhone serait addictif pour les enfants

Publié par le , Mis à jour le 12/01/2018 à 12:10

Les enfants ont-ils des Smartphones trop jeunes ?

Deux petits actionnaires de la société Apple ont demandé à la marque de contribuer à la lutte contre l’addiction des plus jeunes aux Smartphones à la pomme. Cette addiction serait d’ailleurs comparable à l’addiction à la malbouffe. Une demande justifiée par l’argument de santé publique mais également d’image de marque souligne le Monde.

Les enfants ont-ils des Smartphones trop jeunes ?

Près de la moitié des enfants de moins de 11 ans possèdent d’ores et déjà un smartphone aux Etats-Unis (cabinet eMarketer), 90 % chez les 12 /17 ans. Une autre organisation -- 78 % des adolescents américains utilise leur téléphone au moins une fois par heure et la moitié d’entre eux reconnaitre être dépendant.

L’arrivée des Smartphone dans la vie des plus jeunes aurait apporté de grands changements au niveau des comportements et des émotions des adolescents : les ado ont moins d’interactions sociales, passent leur permis plus tardivement, etc. De plus, le temps passé devant les écrans aurait un impact négatif sur le bonheur.

Limiter le temps d’utilisation de l’iPhone

Les deux investisseurs préconisent des options plus poussées concernant le contrôle parental de l’iPhone. Le but : limiter le temps d’utilisation du Smartphone pour les enfants et adolescents, comparant l’utilisation de ces appareils au fléau de la malbouffe.

En réponse à cette demande, la marque assure avoir toujours fait attention aux enfants, avec la mise en place de logiciels de contrôle parental. Etonnant, lorsque l’on se souvient que Steve Jobs lui-même interdisait l’accès à ses propres technologies.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES