Actualités santé

Coronavirus : l'OMS s'alarme - Mutuelle-land.com

Publié par le

L’OMS a organisé une nouvelle réunion du comité d’urgence face aux dégâts causés par le coronavirus. Une riposte internationale est notamment à programmer afin d’endiguer cette épidémie du Syndrome respiratoire du Moyen-Orient (SRMO).

Les spécialistes de l’OMS se réunissent de nouveau

Il s’agit de la 6ème réunion qui est tenue par les spécialistes de l’Organisation Mondiale de la Santé pour se pencher sur le SRMO – CoV. Ces experts se sont penchés sur la prolifération de cette pathologie dont le foyer d’origine est localisé en Arabie Saoudite. Sur place, le nombre de victime est d’environ 300 décès. Au cours des 5 réunions antérieures, il a été décidé que les conditions du moment ne permettaient pas d’ordonner un « état d’urgence » en ce qui concerne la santé publique, bien que le nombre de victimes frôle aujourd’hui les 700 au niveau mondial. La discussion des spécialistes a duré 2 jours.

Décision au terme de la 6ème réunion

Au terme de cette dernière réunion, les spécialistes de l’OMS ont estimé que la situation actuelle, par rapport au coronavirus, est toujours « grave ». Mais, les conditions ne sont pas suffisantes pour un état d’urgence. La transmission entre les êtres humains n’est notamment pas alarmante. D’ailleurs, l’augmentation des cas enregistrés connaît d’ailleurs un recul. A cela s’ajoute les dispositions prises dans les principaux pays concernés. Ces mesures ont d’ailleurs porté leurs fruits.

Malgré tout, la vigilance est toujours de rigueur, surtout si on prend en considération le nombre élevé de personnes qui ont programmé un voyage à la Mecque dans un dessein religieux, notamment dans le cadre du petit pèlerinage ou Omra, pour le Ramadan. Et surtout, il y a le grand pèlerinage ou Hajj. Une nouvelle réunion est prévue pour le mois de septembre 2014, avant le Hajj qui se tient le mois suivant.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES